24 août 2014

Erckmann - Campagne en Kabylie

Il fut un temps où, au fond de la classe, l’armoire de la bibliothèque proposait aux écoliers du primaire de quoi savoir et de quoi rêver.Les romans d’Erckmann-Chatrian y tenaient bonne place, et, comme bien des élèves sans doute, j’ai longtemps cru qu’il s’agissait d’un seul et même auteur. C’est dans les dix dernières années du Second Empire que les deux associés, Erckmann [1822-1899] et Chatrian[1826-1890], connurent consécration avec leurs « romans nationaux » qui faisaient revivre la geste des guerres de la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 août 2014

À propos des valeurs et du programme des Démocrates Socialistes (1849-1851).

En décembre 1851, dans une trentaine de départements, à l’appel de militants démocrates socialistes [1] et des sociétés secrètes « rouges », de simples citoyens, pratiquement désarmés, se sont dressés contre le coup d’État du Président, en faveur duquel basculait la totalité de l’appareil d’État. Trop souvent minimisé ou négligé, leur souvenir demeure pourtant. Et depuis 1997 l’Association 1851 a grandement contribué à sa réanimation. Au-delà de la connaissance de l’insurrection, et de sa célébration, la question a été... [Lire la suite]
24 août 2014

Mort de Gaston Couté, et chanson socialiste

L’Humanité – 29 juin 1911, page 2 Gaston Couté Couté n’ira pas en prison. Il est mort hier – quelques jours après Delannoy [Aristide Delannoy, 1874-1911, dessinateur de presse et peintre, militant libertaire]. Il n’avait que trente ans. Subite et imbécile, une congestion pulmonaire a emporté en quelques heures l’excellent gas.Un gas. Un petit gas, un pauv’gas ! Couté ne voulait être que cela. Et cependant, en plus de cela, c’était un poète, un vrai poète, à l’inspiration large, au souffle puissant.Ce fut une véritable... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 août 2014

À propos de mon roman Te Pito o te Henua – Le Nombril du Monde : Tahiti Pacifique.

Tahiti Pacifique, mensuel d’information et d’économie, n°157 - mai 2004. “Polar à Rapa Nui René Merle, romancier à succès, place l’action de son cinquième livre en Polynésie. C’est l’histoire de Didier Achard, un auteur de B-D bien connu, qui va enterrer un frère assassiné et se retrouve mêlé à une étrange affaire de famille et de Milieu qui va l’amener à Rapa Nui, l’île de Pâques, en passant par Tahiti. Ce roman policier très passionnant et intelligent est en même temps une sévère analyse sociale sur l’état du monde d’aujourd’hui.... [Lire la suite]
24 août 2014

Didier Eribon et la psychanalyse

  Comme j'avais dit dans ce billet tout le bien que je pensais de l'ouvrage de Didier Eribon, Retour à Reims, un lecteur, interpellé par les récentes polémiques autour du "genre" (pardon, "gender"), pense que je partage le point de vue fortement exprimé, récemment encore, par Didier Eribon, sur le rapport de la psychanalyse à l'identité sexuelle. Eh bien non, je ne le partage pas. Attention, il s'agit de psychanalyse et seulement de psychanalyse. De psychanalyse, la vraie, pas exactement la sympathique analyse de Tony... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 août 2014

Néo-Babouvistes : "La Fraternité", 1842, commentaires sur la Communauté des biens et du travail.

Si le républicanisme politiquement avancé de Buonarroti séduit bien des démocrates, il n'en va autrement de la perspective de la communauté des biens et du travail, grandement diffusée par le Manifeste des Égaux. D'où l'insistance avec laquelle les premiers communistes révolutionnaires (qui se démarquent de l'utopie communiste de Cabet) reprennent les explications de Buonarroti à ce sujet. Ainsi de cette épaisse publication, dont je donne l'introduction :Système politique et social des Égaux, extrait du livre de Ph.Buonarroti. Paris,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 août 2014

Engels sur la petite bourgeoisie

Friedrich Engels... Pour qui ne le saurait pas, le compagnon de Marx est né en 1820, à Wuppertal, en Nord-Westphalie. Il voulait s'engager dans le droit, les lettres, la philosophie mais, en 1842, son père, industriel du textile, l'envoya en Angleterre gérer une affaire dans laquelle il avait des intérêts. Il découvre les conditions de vie de la classe ouvrière anglaise et les dénonce en 1844. Il rencontre Marx avec lequel il va écrire des textes fondamentaux entre 1844 et 1848. Il participe à l'agitation républicaine de 1848 à... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 août 2014

Une journée particulière, Scola

Fasciste ? À prendre stricto sensu le mot "fasciste", c'est évidemment du côté de l'Italie (qui l'a vu naître) qu'il fallait se retourner. C'est ce que des billets précédents ont tenté, en évoquant cette mutation étrange de Mussolini, (au sein d'une partie de l'extrême gauche socialiste révolutionnaire, virant comme lui au nationalisme et au bellicisme), et en pointant ce fascisme ascendant (qui sut démagogiquement conquérir une partie des "masses" italiennes entre 1919 et 1922, dans l'affrontement physique... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2014

Pour la République démocratique et sociale ?

« République démocratique et sociale » : l'expression figure dans notre actuelle Constitution, - comme dans la précédente -, en témoignage des acquis fondamentaux de l'après Libération de 1944-1945. Qu'elle ne soit pas mise en pratique, et même qu'elle soit  mise à bas aujourd'hui est une autre affaire. Mais si le principe n'est guère mis en application (c'est un euphémisme), il n'en demeure pas moins un objectif concret... et constitutionnel !Un mot seulement ici, en complément, sur l’utilisation qui a pu en être... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 août 2014

Du Président Louis Napoléon Bonaparte au Président Nicolas Sarkozy…

Ces lignes sont une contribution à la préparation de l’Assemblée générale de l’Association 1851 (5 décembre 2009). Elles n’engagent que leur auteur. Elles ont pour objet le lien entre l’action mémorielle autour de 1851 et des engagements politiques (au sens large) au présent. En 1997, dans cette Provence où le Front National venait de remporter des succès électoraux impressionnants, la création de l’Association se fondait sur l’adhésion aux valeurs qui motivèrent les Résistants de 1851, et s’inscrivait résolument dans la défense de... [Lire la suite]