31 octobre 2014

Scola...

Ettore Scola [1931], homme de gauche et compagnon de route du PCI tant que celui-ci demeurera fidèle à ses idéaux, Scola, immense créateur, qui a toujours considéré que focaliser sur l'intime est une ouverture sur le monde. Revisiter Scola est un retour plus que bienvenu sur la carrière de l’un des maîtres de la comédie dite à l'italienne, et, par ricochet, sur la création cinématographique italienne de ces trente années qui, entre 1950 et 1980, et encore au-delà, virent naître tant de chefs d'œuvre, entre 1950 et 1980. ... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 octobre 2014

No country for Old Men...

Mieux vaut tard que jamais : vu No Country for Old Men, des frères Cohen, adaptant le polar de Cormac McCarthy… Leur douzième film (2007) : retour aux immenses paysages désertiques texans de leur premier film. Une double métaphore de la mutation irréversible, celle du vieux Texas des confins mexicains en terrain de passage industriel de la drogue (nous sommes en 1980), celle de l’âge qui fait que, comme le mélancolique shérif vieillissant, on ne se reconnaît guère dans les temps nouveaux. Ça commence mal et ça finit mal.... [Lire la suite]
29 octobre 2014

Voyage aux pays rouges, 1872-1873

 Cf. l'article précédent : A propos de Midi rougehttp://merlerene.canalblog.com/archives/2014/10/27/30833831.html   Le site Gallica de la BNF nous gratifie de plus en plus. Voici dorénavant accessible le Voyage aux pays rouges, par un conservateur, (Paris, Plon, 1873), un ouvrage de 229 pages qui intéressera au premier chef les défenseurs de la mémoire républicaine, et notamment mes amis méridionaux de l’Association 1851.  Venant de Lyon, le reporter anonyme arrive en Vaucluse, où il fait étape à Bollène, puis à... [Lire la suite]
28 octobre 2014

Après la manifestation de Rome, Pasolini et le PD

Cf. « Un million et plus contre le Jobs Act »http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/10/27/30843392.html En 1962, Pasolini écrivait ces lignes prémonitoires dans l’hebdomadaire communiste Vie nuove, où il tenait chronique et dialoguait avec les lecteurs :« Noi ci troviamo alle origini di quella che sarà probabilmente la più brutta epoca della storia dell’uomo : l’epoca dell’alienazione industriale. […] Il mondo si incammina per una strada orribile : il neocapitalismo illuminato e... [Lire la suite]
27 octobre 2014

1907 - La crise viticole dans le Var - 2

René Merle, "Autour de la crise viticole de 1907 dans le Var. Conscience "méridionale" et langue d’Oc", Provence Historique, tome XLVII - fascicule 188 - avril-mai 1997   deuxième partie   Symbolique des manifestations et méridionalité 10 à 12000 à Carnoules le 26 mai, un peu moins le 9 juin à Brignoles (où les habitants et le maire clémenciste boudent), les manifestants sont soudés dans la protestation “apolitique”. Les organisateurs n’acceptant que les drapeaux français, toute autre symbolique emblématique est... [Lire la suite]
27 octobre 2014

1907 - La crise viticole dans le Var - 1

René Merle "Autour de la crise viticole de 1907 dans le Var. Conscience "méridionale" et langue d’Oc" - Provence Historique, tome XLVII - fascicule 188 - avril-mai 1997 première partie 1907,“le Midi bouge”. Une stimulante analyse de R.Pech (1) situe les enjeux en Languedoc : si le mouvement des viticulteurs se soutient d’une conscience historique qui réanime le souvenir de la Croisade, il s’agit bien moins de “révolte contre Marianne” que de “Marianne en révolte”. Qu’en est-il de la Provence ? Car 1907 fut aussi... [Lire la suite]

27 octobre 2014

À propos de Midi rouge

Je viens de lire le très intéressant article de Jacques Blin consacré à la notion de Midi rouge [1]. Cet article, qui, après celui de Xavier Verdajo [2], appelle explicitement au débat, m’amène à quelques réflexions, qui n’ont évidemment rien de définitif sur ce sujet déjà amplement abordé, mais qui n’est pas épuisé. Et sans doute Jacques continuera à le creuser.Je m’en tiendrai donc ici, stricto sensu, à la notion de « Midi rouge », et non à celle plus générale de Midi, avec tout ce que cette notion de « Midi »... [Lire la suite]
26 octobre 2014

Gilles Zerlini, Mauvaises nouvelles

Par l'intermédiaire d'un ami, m'est arrivé de Corse cet ouvrage de Gilles Zerlini, Mauvaises nouvelles, Éditions Materia scritta, Calvi, 2012. Un livre de nouvelles donc, alors que la nouvelle peine à reprendre sa place légitime dans notre littérature contemporaine. Mais un ouvrage de nouvelles qui, dans le genre, est une belle réussite. Kaléidoscope où le protagoniste, corse le plus souvent, et quelquefois toulonnais (Gilles Zerlini vécut quelques années à Toulon) est toujours un homme qui tente de comprendre le sens de son... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 octobre 2014

René Merle, “La Belle de Mai”, - Marseille, du noir dans le jaune -, Autrement, 2001.

  "La Belle de Mai", nouvelle, publiée dans le recueil collectif Marseille, du noir dans le jaune, Autrement, 2001 Tu as failli sortir en nuisette. Tu refermes la porte, tu retraverses la pièce pour attraper un bas de survêtement. Heureusement pour le trouver tu n’as pas eu à remonter l’escalier de la mezzanine, jusqu’à la chambre. Tu n’aurais pas pu, parce qu’il t’aurait fallu regarder Philippe, au pied de l’escalier. Regarder la tête de Philippe contre la rambarde en teck. La tête de Philippe, les deux belles rides... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 octobre 2014

René Merle - Gentil n'a qu'un œil

  L'Humanité, 14 avril 2003 " Détours de l’histoire Gentil n’a qu’un œil, de René Merle, itinéraire imaginaire au milieu du XIXe siècle provençal, voisine avec la réédition du Robespierre, de Sieburg. La fiction n’est pas là où l’on croit. L’histoire, quand on s’y adonne, réserve des émotions, des joies ou des colères rétrospectives qui ne dispensent pas, tout au contraire, de s’intéresser à l’actualité vivante. En rappelant le passé sans y chercher de prétendues " leçons ", la curiosité historienne aiguise la réflexion,... [Lire la suite]