nicolas-serve

 

Paris, Manif. pour tous, dimanche 2 février 2014 - Médiapart - Photo Nicolas Serve
Mariannes et Gavroches BCBG

On dit que des peuples cannibales mangeaient leurs ennemis pour s’en approprier la force et les vertus… Nous assistons nous aussi à une sorte de cannibalisme politique, où les valeurs et les repères de la démocratie avancée sont repris par ceux qui les avaient toujours ignorés ou combattus. J’avais été tourneboulé l’an dernier par cette usurpation d’identité : ces jeunes femmes de la bonne société coiffées du rouge bonnet phrygien, ces enfants bien comme il faut portant la casquette du prolétaire et le foulard rouge de l’insurgé… Voilà maintenant des patrons qui, pour remercier le pouvoir PS des innombrables concessions et cadeaux qu’il leur fait, descendent dans la rue comme les manants, et parfois derrière des banderoles rouges - vous avez pu le voir hier à la télé. Et dans le même temps, les Bleus Marine se drapent du drapeau de la résistance patriotique, celui de ce Front National qui lutta pour la liberté et l’indépendance de la France dans les sombres années du pétainisme et de l’occupation : "ni droite, ni gauche, patriotes". Eh bien, l'an 15, ça promet…