31 mars 2015

J'ai relu Bernard Turle...

  Ainsi les Varois ont voté… Les derniers surgeons d’une paysannerie qui fut si profondément républicaine, les petits-fils des Italiens des mines de bauxite et des chantiers navals, les descendants de ces Corses déracinés, et puis, et surtout, cette avalanche d’Hexagonaux venus chercher le soleil, des terrains, et la mer, indifférents à ce qui fut la vérité de cette terre... Le Var a voté et j’ai relu un livre indispensable, dont je redis ici ce que j’en disais l’an dernier, à sa sortie :   Bernard... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31 mars 2015

Droite républicaine Var : un petit tropisme FN ?

Il n'a peut-être pas échappé aux lecteurs de ce blog que je suis né natif, chromosomiquement de souche, faut-il le préciser, dans le département du Var, et que j'y habite (ne cherchez cependant pas un rené merle sur les pages blanches, il y en a, mais ce n'est pas moi). Le Var est un département bleu, qui a failli virer au bleu marine. Dès le premier tour, un binome FN avait été élu, et le FN restait en piste dans tous les cantons pour le second tour, avec des scores impressionnants. Il n'a triomphé que dans deux cantons : la Droite a... [Lire la suite]
30 mars 2015

Lendemain des départementales

Ainsi, dans sa grande sagesse, le Peuple Souverain s’est exprimé. Déjà, pour sa Moitié, en ne s’exprimant pas. Et pour l’autre, - tout en confortant les si rassurantes et respectables formations dites de gouvernement,  (sarkozystes nettement plus gratifiés que hollandistes) - , en soutenant largement l’entreprise familiale de balayage que l’on sait. La « gauche de la gauche » et les écolos sont renvoyés dans les cordes avec un petit-petit 10 à 13 % des suffrages (dont le mien). Pas plus que les décisions de... [Lire la suite]
29 mars 2015

Cajón del muerto (Caisse du mort, cercueil)

  Casa de la trova - Cuba - El cajon del muerto       Cajón del muerto (Caisse du mort, cercueil) – Angel Almenares 1902 – 1982 Nada me importa a mi dolor presenteNada me importa a mi dolor pasadoEl porvenir lo espero indiferenteLo mismo es ser feliz que desgraciadoSólo ambiciono de fastidio yertoCansado ya de perdurables guerrasY al acostarme en mi cajó de muertoDormiré en paz debajo de la tierra. Traduction R.M Peu m’importe ma douleur présentePeu m’importe ma douleur passéeLe futur je l’attends avec... [Lire la suite]
28 mars 2015

Hier (Beckett)

  « Nous ne nous échappons ni des heures ni des jours. Pas davantage de demain que d’hier. Nous ne nous échappons pas d’hier car hier nous a déformés, à moins que nous ne l’ayons déformé. Peu importe la couleur du moment, il y a eu déformation. Hier n’est pas un jalon que nous aurions dépassé, c’est un caillou des vieux sentiers rebattus des années qui fait partie de nous irrémédiablement, que nous portons en nous ; lourd et menaçant. Ce n’est pas seulement qu’hier nous a un peu plus épuisés ; nous sommes... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 mars 2015

Suppositions

Eh bien, sans lire dans le marc de café, on peut supposer que, après la dérouillée électorale, MM. Hollande et Valls, taupes aveugles, vont continuer à affirmer qu’ils ne changeront pas de cap, tout en calinant leur gauche et en appelant les démocrates à se rallier à leur panache rose, péril FN oblige. Cependant qu'une majorité de Citoyens continueront à désespérer de la politique. On peut supposr que ceci n'empêchera pas notre Premier Ministre de stigmatiser la soi-disant passivité du Peuple et des Intellectuels devant la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 mars 2015

Le Faucon maltais

C’est bon de regarder les classiques avec l’œil de celui qui ne sait encore pas qu’il s’agit de classiques : ainsi de la très fidèle adaptation cinématographique du Faucon maltais, de Dashiell Hammett, pour laquelle en 1941 la Warner se risqua à donner sa chance au jeune John Houston [1906], dont ce fut le premier film après des années d’assistant-réalisateur, et à Humphrey Bogard [1899] dont ce fut le premier grand film après des années de second rôle besogneux… http://www.avoir-alire.com/le-faucon-maltais-la-critique
Posté par rmerle à 04:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 mars 2015

Langues et niveaux de langues dans les deux conflits du travail aux Forges et Chantiers de La Seyne-sur-Mer (Var), 1897-1898

Le Bulletin de PROMEMO, Provence, Mémoire et Monde ouvrier, n°4, janvier 2006  N.B : Cet article n’a pas pour objet la situation politique à La Seyne en 1897-1898 et ses interférences avec la situation sociale. Le lecteur intéressé par ce sujet consultera l’important corpus rassemblé sur le site Marius Autran :
http://www.site-marius-autran.com/
ainsi que les articles publiés sur le site de la très active Association pour l’Histoire et le Patrimoine seynois (colloque de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 mars 2015

Encore et toujours à propos de Marx

  Frédéric Demuth, 1851-1929 - Mon cher Marxiste, m’écrit un lecteur, pourquoi ne reviens-tu pas sur cet épisode douloureux de la vie privée de Marx, que tu évoquais dans un précédent blog ? Que dire ? D’abord, même si j’ai replacé pas mal d’anciens articles dans le blog actuel, il ne pouvait être question de recycler une « production » échelonnée sur dix années !Ensuite, parce que les réactions de quelques amis à l’évocation de cet épisode ont été négatives : - tu vois les choses par le... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 mars 2015

Pierre Daix sur le monde des chansons de geste.

Voici un ouvrage qui m'a marqué dans mes années d’étudiant, en cette fin des années 1950 : Pierre Daix, Naissance de la poésie française, Messidor, 1958, consacré donc à la poésie médiévale (Pierre Daix, récemment décédé, était alors rédacteur en chef des Lettres françaises, et collaborateur d'Aragon). J'en extrais ce passage qui peut me servir d’introduction à d’autres billets dédiés à l'ancien français et sa littérature. Nous sommes loin ici de Brunetière. (Cf. :... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,