15 avril 2017

Droite, le côté obscur de la force…

Non, je ne fais pas allusion par ce titre aux activistes de « Civitas », ni à « Sens commun » qui a fourni la base logistique du récent grand meeting parisien de F.Fillon. Je ne parle pas l’osmose latente ou proclamée entre une partie de la Droite et le Front National [1], ou celle esquissée entre une autre partie de la Droite et l’aventure E. Macron. [2]Je ne considère pas non plus ici ce fameux socle « pur » de la Droite, qui, malgré les déboires personnels de M. Fillon, lui assurerait entre 17% et... [Lire la suite]