10 août 2017

René Merle - Gentil n'a qu'un œil - XII

suite de :http://merlerene.canalblog.com/archives/2017/08/09/35449150.html   Au matin, il faisait très beau. Nous avons roulé par une plate campagne grasse. Au sud, l’horizon était tranché d'une crête nette, grise et bleue. Notre petite Vendée, me dit Fabre. Il en voulait à un pamphlétaire provençal qui chauffait les paysans avec ses pamphlets royalistes : - Ce Roumanille fait mal, parce qu'il a du talent. J’aurais préféré qu'il reste à guerroyer contre l’orthographe provençale de ton compatriote Honnorat, d’autant qu’en... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]