obseques-de-johnny-hallyday-emmanuel-macron-salue-une-part-de-la-france

Quand Antoine Perraud (Mediapart) résume superbement ce que j’ai ressenti, et que je ne dois pas être le seul à avoir ressenti : « C’est alors qu’Emmanuel Macron rafle la mise rhétorique. Avec son génie de caméléon intrusif, son talent de missile balistique empathique, le président se repaît du défunt en lui rendant hommage. »…