J'attire votre attention sur le commentaire apporté au message : Le jeune Marx et le clinamen

" Vos considérations m'ont fait immédiatement penser au virage actuel qu'il y a en sciences entre le tout génétique (déterminisme absolu) et l'épigénétique (déterminisme du gène + environnement). Également entre l'inné et l’acquis (entre Lamarck et Darwin). Finalement comment expliquer notre liberté si elle existe ? 
J'ai parfois l'impression que c'est une des limitations de l'intelligence humaine d'accepter à la fois la détermination et l'indéterminé...

Gérard Pavillon "