16 mars 2017

1923, un choix et une responsabilité historiques : l’occupation de la Ruhr et l’opinion française.

J'écrivais dans mon premier billet de cette année :" C’est pourquoi, comme je l’ai déjà fait sur ce blog, je retournerai à l'occasion vers des périodes où la difficulté d’y voir clair a été extrême pour le plus grand nombre, par exemple, dans l’histoire du mouvement ouvrier, le choix entre la voie réformiste ou la voie révolutionnaire ; par exemple, tout au long du siècle passé, les jugements portés sur les mouvements catégoriels de la paysannerie ou des couches moyennes ; par exemple encore, dans les années 1930, la... [Lire la suite]

24 février 2017

Stefan Zweig, Adieu l'Europe...

  Encore une perle de ce cinéma allemand qui revisite la grande, la vraie culture de langue allemande : Stefan Zweig, adieu l’Europe, (Vor der Morgenröte) de Maria Schrader, 2016, que j’ai visionné récemment. Zweig [1881], Autrichien juif et démocrate, s’était résigné à quitter l’Autriche (encore indépendante) en 1934 devant les sanglants troubles sociaux de Vienne et la montée du nazisme menaçant. D’abord installé à Londres, il choisit en 1936, l’année du déclenchement de la guerre d’Espagne, de quitter un continent où... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 février 2017

Hannah Arendt, film

  Revu récemment, grâce à Arte, Hannah Arendt (remarquablement interprétée par Barbara Sukowa), de Margarethe von Trotta, 2013. Décidément, le bon cinéma allemand nous gâte.Le pari est réussi de nous faire vivre de l’intérieur le drame vécu par la philosophe (alors établie aux Etats-Unis), pendant et après son reportage sur le procès à Jérusalem d’Adolf Eichmann. Euchmann, responsable de la déportation et de l’extermination de millions de Juifs, fut jugé en 1961, et pendu en 1962.Une des grandes qualités du film est de nous... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 février 2017

Cauchemar démocratique – Allemagne 1925 - 1932

Toute ressemblance avec des situations contemporaines et des personnages contemporains serait évidemment purement fortuite. En 1925, les Allemands élisaient pour la première fois leur Président au suffrage universel.Au premier tour, le candidat socialiste obtient 29 % des suffrages, le candidat communiste 7 %, le candidat centriste 14,5 %. Les diverses formations de droite se partagent le reste des électeurs.À noter que le groupusculaire parti national-socialiste des travailleurs allemands (NAZI), compromis dans une tentative de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 janvier 2017

Mme Merkel et l'Europe

article paru sur mon ancien blog le Jeudi 16 février 2012   Madame Merkel est récemment venue soutenir par anticipation notre Président, alors non encore candidat officiel, mais candidat quand même. Dans son supplément "Europa", Le Monde (25 janvier 2012) en a profité pour proposer un entretien accordé le 19 janvier par Mme Merkel à plusieurs grands quotidiens européens. Au journaliste qui filait la métaphore du concert européen, Mme Merkel a répondu : " Mais pour en revenir à votre métaphore... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2017

Danielle Bleitrach, "Bertolt Brecht et Fritz Lang. Le nazisme n’a jamais été éradiqué"

  Une lecture salutaire... Tout cinéphile que je sois, j’ai mis du temps avant d’acheter et de lire l’ouvrage de Danielle Bleitrach, Richard Gehrke, avec la collaboration de Nicole Amphoux, Bertolt Brecht et Fritz Lang. Le nazisme n’a jamais été éradiqué. LettMotif, 2015.Non que j’ai pu avoir des doutes sur la qualité de la réflexion de son auteure, dont je suis régulièrement le blog militant particulièrement décapant : https://histoireetsociete.wordpress.comMais le sous-titre me glaçait : « nazisme »… En... [Lire la suite]

17 janvier 2017

Toni Erdmann

  Vu récemment un OVNI de 2h 42 ( !), Toni Erdmann, film de la réalisatrice et productrice allemande Maren Ade [1976], sorti en 2016, salué à Cannes, mais aussi boudé par certaines critiques ultérieures, qui le jugèrent, à tort me semble-t-il, trop long et trop humour potache. Si vous ne l’avez déjà fait, allez donc voir ce réjouissant et tendre face à face entre un sexagénaire allemand, enseignant retraité pétri de non conformisme, et sa trentenaire de fille, psycho rigide tueuse d’une société conseil fixée à Bucarest,... [Lire la suite]
25 novembre 2016

La chute, film

  Ma fille m’a offert pour mon anniversaire La fin des empires, (Perrin le Figaro Histoire, 2016), un bel ouvrage collectif qui, de l’Antiquité à aujourd’hui, présente le déclin et la mort de constructions étatiques que leurs dirigeants imaginaient immortelles.Dans le chapitre « Les derniers jours du Troisième Reich », David Gallo brosse le tableau de ce régime nazi refusant l’inéluctable défaite, au prix de pertes humaines et matérielles inouïes.Ce qui m’a incité à revoir le film allemand La Chute (Der Untergang),... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 décembre 2015

Responsabilité électorale

 Cf. : « Allemagne 1932-1933 - Ils sont arrivés au pouvoir par la voie légale »http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/08/10/30465144.html   J’ai toujours regardé avec un mélange d’horreur et de commisération ces photos de femmes et de jeunes filles allemandes en adoration devant l’homme appelé au pouvoir, début 1933, par le chancelier conservateur, alors que son parti était loin d’obtenir une majorité électorale. Un tiers des votants, c’était nouveau, c’était beaucoup, mais ça ne représentait pas,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juillet 2015

Vae Victis !

Un oiseau qui remplacerait avantageusement l'aigle officielle allemande ? Cf. : "Capitulation grecque ?" http://merlerene.canalblog.com/archives/2015/07/10/32338358.html« Vae Victis », Malheur aux vaincus, s’écria le Gaulois Brennos en jetant son glaive dans la balance qui pesait la rançon de la reddition romaine… Le vaincu est à la discrétion du vainqueur, dans les pseudo négociations qui suivent la défaite. Le gouvernement allemand le sait bien, qui se conduit comme Brennos vis à vis de la Grèce, en refusant... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,