08 janvier 2018

Ombre rouge sur l’Adriatique, 1918

Dans l’étroite, (mais nette et propre) rue ouvrière où habitait ma grand-mère (je suis né dans sa chambre), les ouvriers d’origine italienne étaient nombreux. Ma grand-mère était elle aussi d’origine toscane, elle parlait italien, mais, venue très jeune en France elle n’avait aucun accent italien dans son français et dans son provençal. Par contre, beaucoup d’anciens émigrés (piémontais, ligures et toscans pour la plupart) parlaient français avec un fort accent italien (alors que leurs enfants étaient passés sans problèmes à l’accent... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :