Unknown

18 janvier 2015

Joe Bousquet et Balzac

Europe, n°55-56, 1950 - Un article du poète et philosophe de Carcassonne, cloué dans sa chambre depuis la guerre de 1914, où il avait été gravement blessé, mais au cœur d'un réseau stimulant d'échanges et de discussions.   « La « Comédie humaine » appartient à l’avenir.  Je suis loin de considérer la Comédie humaine comme une œuvre datée : elle appartient à l’avenir. Un esprit se définit et se situe dans le temps par sa façon de le comprendre. Ainsi l’œuvre de Balzac échappe à l’histoire... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 janvier 2015

Pierre Abraham, sur Balzac

Europe n°55-56, 1950 Pierre Abraham, « Comment faire un numéro « Balzac » en 1950 ? ». « […] J’ai eu l’occasion, voici une vingtaine d’années, de vivre pendant des mois et des mois en étroite communion avec La Comédie Humaine, sur laquelle je poursuivais un ensemble de travaux. De cette longue cohabitation, je suis sorti malade. Car cela s’appelle bien une maladie, le fait d’être découragé de vivre, d’être dégoûté de la société des hommes, de ne plus savoir à quoi nous servons sur la terre. ... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 janvier 2015

Hugo sur Balzac

    Extrait d’un texte des plus connus, mais que je ne me lasserai pas de faire connaître, encore… «  M. de Balzac faisait partie de cette puissante génération des écrivains du dix-neuvième siècle qui est venue après Napoléon, de même que l'illustre pléiade du dix-septième est venue après Richelieu - comme si, dans le développement de la civilisation, il y avait une loi qui fit succéder aux dominateurs par le glaive les dominateurs de par l’esprit. M. de Balzac était un des premiers parmi les plus grands, un des... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,