26 novembre 2017

Les ténèbres

  Vu sur Arte un grand film allemand de 2005, Les ténèbres de Thomas Tielsch. Sigmaringen, 1944. Le gouvernement de Vichy en fuite investit le château des Hohenzollern, et des centaines de collaborateurs, dont Céline, s’entassent dans la petite ville, où affluent aussi les blessés de la Wehrmacht. Le chaos, la merde, le sang, le froid, l’inhumanité… À travers le récit halluciné de Céline (D’un château l’autre, Gallimard, 1957), et une très efficace mise en images expressionniste, éclatée, on touche le degré zéro de la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 octobre 2016

Précisions sur Céline

  Je relaie ici le message que vient de m'adresser l'ami Michel Parolini : "parce qu’écrivain vous rougissez de vous faire au bout de la nuit une place dans ce monde bourgeois que vous haïssez sans en voir l’issue"Bien vu !Ça sonne lugubrement ce : "Ecrivain !!! biologiquement n’a pas de sens" Et ça augure bien le parti qu'hélas il finira par prendre. Amitiés Michel PS : sur l'idéologie scientiste à la solde des politiques criminelles, relire ou lire "La société pure, de Darwin à Hitler", d'André Pichot.... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 octobre 2016

"Commune", Pour qui écrivez vous ? la réponse de Céline

Cf. : http://merlerene.canalblog.com/archives/2016/10/10/34415082.html  En 1932, le premier roman de Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, eut un succès retentissant. Aragon contacta Céline, dont il pensait qu'un partie de l'œuvre portait une critique sociale révolutionnaire; Elsa Triolet entreprit la traduction en russe. Leurs espérances seront déçues. D'où le ton de la réponse dans Commune. Commune, 5-6, Janvier Février 1934   Réponse de Céline suivie de la réponse de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 août 2014

Céline et les Méridionaux

  Un mot sur le racisme anti-méridional du bon docteur Destouches. Et d’abord les deux citations qui courent les forums de discussions occitanistes : - " La partie non celtique de la France cause et pontifie. Elle donne au pays ses ministres, ses vénérables, ses congressistes hyper-sonores. C’est la partie vinasseuse de la République, la Méridionale, profiteuse, resquilleuse, politique, éloquente, creuse. "
Louis-Ferdinand Céline, L’Ecole des cadavres 1938 - " Zone Sud, peuplée de bâtards... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 03:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,