13 octobre 2016

Précisions sur Céline

  Je relaie ici le message que vient de m'adresser l'ami Michel Parolini : "parce qu’écrivain vous rougissez de vous faire au bout de la nuit une place dans ce monde bourgeois que vous haïssez sans en voir l’issue"Bien vu !Ça sonne lugubrement ce : "Ecrivain !!! biologiquement n’a pas de sens" Et ça augure bien le parti qu'hélas il finira par prendre. Amitiés Michel PS : sur l'idéologie scientiste à la solde des politiques criminelles, relire ou lire "La société pure, de Darwin à Hitler", d'André Pichot.... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 octobre 2016

"Commune", Pour qui écrivez vous ? la réponse de Céline

Cf. : http://merlerene.canalblog.com/archives/2016/10/10/34415082.html  En 1932, le premier roman de Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, eut un succès retentissant. Aragon contacta Céline, dont il pensait qu'un partie de l'œuvre portait une critique sociale révolutionnaire; Elsa Triolet entreprit la traduction en russe. Leurs espérances seront déçues. D'où le ton de la réponse dans Commune. Commune, 5-6, Janvier Février 1934   Réponse de Céline suivie de la réponse de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 août 2014

Céline et les Méridionaux

  Un mot sur le racisme anti-méridional du bon docteur Destouches. Et d’abord les deux citations qui courent les forums de discussions occitanistes : - " La partie non celtique de la France cause et pontifie. Elle donne au pays ses ministres, ses vénérables, ses congressistes hyper-sonores. C’est la partie vinasseuse de la République, la Méridionale, profiteuse, resquilleuse, politique, éloquente, creuse. "
Louis-Ferdinand Céline, L’Ecole des cadavres 1938 - " Zone Sud, peuplée de bâtards... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 03:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,