25 mars 2017

Derniers numéro de la presse communiste, 26 août 1939

J’évoquais dans un article précédent les interrogations qui ont peu être celles de mon père, socialiste proche des communistes, en ces journées d’août-septembre 1939 qui virent la France basculer dans la guerre. Je citais à ce propos un article du quotidien socialiste Le Populaire.Je ne sais si mon père a pu voir les premières pages des journaux communistes de ce 26 août, derniers numéros de L’Humanité et de Ce Soir interdits ce jour même, comme toute la presse communiste, par le gouvernement Daladier.Je donne ci-dessous, in extenso,... [Lire la suite]

10 octobre 2016

"Commune" : Pour qui écrivez-vous ?

Au lendemain de l’accession de Hitler au pouvoir, dans l’urgence de la lutte antifasciste, un groupe d’intellectuels avaient créé la revue Commune, (organe de l’Association des écrivains et artistes révolutionnaires), dont les maîtres d’œuvre étaient les communistes Aragon et Nizan. Fin 1933, début 1934, la jeune revue Commune, organe de l’Association des écrivains et artistes révolutionnaires, sacrifie à l’exercice convenu, si fréquent dans les revues littéraires (y compris surréalistes chères à Breton et Aragon), de la... [Lire la suite]
05 octobre 2016

À propos du PCF

  Fête de l'Humanité Pour qui suit ce blog, cet aveu ne sera pas une révélation : je suis tombé tout jeune dans le chaudron de la politique, et si dorénavant l’engagement politique actif n’est plus là, et a laissé place à l'engagement associatif, je garde toujours au cœur une étincelle rouge ; bref, je fais partie de la nébuleuse de ceux qui persistent à penser, en dépit de tout, que la domination de la logique capitaliste n’est pas fatale.C’est dire que je ne suis pas indifférent à ce qui peut se jouer du côté du... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 03:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 avril 2016

Le Parti a toujours raison

À mes correspondants de la mouvance communiste (je devrais dire des mouvances) :Devant la dernière capitulation en rase compagne de l’état-major qui se dit encore communiste (mais jusqu’à quand ?) et son acceptation de participer à la primaire socialiste et de s'y soumettre, la direction du PCF ne semble plus compter, comme jadis, sur des militants plus que dévoués pour lesquels « le parti a toujours raison », et qui justifient leur foi du charbonnier d’un messianisme inébranlable*. C'est bien plus sur l'instinct de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2016

1815, et nous : République, Communisme

 J'écrivais hier que je reviendrai sur l'engagement communiste évoqué dans les billets précédents, et particulièrement "À propos de la politique dans ce blog". Voici donc. "Nomina sunt consequentia rerum". Si, comme le pensait Dante reprenant ce thème de Justinien, les noms révèlent l’essence de ce qu’ils désignent (je ne me frotte pas aux interprétations célèbres de Lacan et de Pasolini), que penser alors aujourd’hui par exemple, dans le brouillage et le sacrifice de nos repères, de mots comme (je cite par ordre... [Lire la suite]
18 novembre 2015

Communistes en terre d’Islam

    Ces quelques lignes de commentaire…à un commentaire de Gérard Frétellière répondant à Jean-Paul Damaggio, ne prennent leur sens qu’après la visite des trois articles suivants, et qu’après la lecture de la réponse de J.P. Damaggio.  Robert Redeker et Boualem Sansalhttp://viedelabrochure.canalblog.com/archives/2015/11/17/32942322.html  Les empires ont du mal à mourirhttp://viedelabrochure.canalblog.com/archives/2015/11/15/32934759.html  Des peuples plus religieux... [Lire la suite]

30 octobre 2015

J.Mischi et le déclin du PCF

  J'ai depuis longtemps travaillé avec le Carrefour laïque d'Aubenas (Ligue de l'Enseignement). C'est donc avec grand plaisir que je répercute l'information concernant leur prochaine initiative, qui peut intéresser les lecteurs ardéchois et drômois de ce blog. Analyse du déclin d’un parti qui avait produit une élite politique ouvrière. Le communisme a autant été désarmé par ses adversaires socialistes et de droite, dans un contexte d’offensive néolibérale, qu’il s’est désarmé lui- même en abandonnant l’ambition de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 juin 2015

Communismes et gauches en Europe. Héritages et empreintes...

  Boris Kustodiev, Le Bolchevik (1920) Je viens de recevoir l’invitation à un colloque organisé par la Fondation Gabriel Péri et Transform ! - réseau européen de fondations et instituts de recherche politiques ; avec le soutien de l’Institut Gramsci. COMMUNISMES ET GAUCHES EN EUROPE - HÉRITAGES ET EMPREINTES - DU 20E AU 21E SIÈCLEJeudi 25 et vendredi 26 juin 2015, de 09h00 à 17h00 Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord
20, avenue George Sand - 93210 La Plaine Saint-Denis
Amphithéâtre-140
Métro :... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juin 2015

Suzanne Roubaud-Molino et Lucien Roubaud : deux récits de vie entrecroisés.

Je signale la toute récente parution du passionnant ouvrage de souvenirs Résister, Vivre et Vaincre, Editions de l’Ours Blanc, 15 €. Ces entretiens avec Lucien Roubaud (1906-1999) et son épouse Suzette Molino-Roubaud (1907-1993) ont été enregistrés en 1987 et nous sont restitués ici par la fidélité familiale avec les commentaires de François Roubaud, Alain Guérin et René Merle. Deux récits de vie que nous suivons de l’enfance provençale aux plus hautes études supérieures, puis dans l’engagement résistant et politique. La... [Lire la suite]
09 juin 2015

De Jaurès à Lénine : l'impérialisme et la guerre

    édition originale, Petrograd, 1917 Cf. Jaurès1903http://merlerene.canalblog.com/archives/2015/05/25/32071384.html   En fait, en proposant à la sagacité du lecteur ce texte, sans vraiment le commenter (déformation de l'ex-enseignant d'histoire ?), j'essaie de mettre en abyme ce que fut le socialisme français d'avant 1914, et ce qu'il est devenu, en priorité dans sa branche communiste, à partir du trauma de 1914-1918.  En 1916, en pleine guerre, et au lendemain des premières initiatives... [Lire la suite]