21 mai 2018

Inside Llewyn Davis - Arte

Ne ratez pas ce soir sur Arte le superbe film des frères Coen Inside Llewyn Davis
Posté par rmerle à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2018

Menashe, film

Vu pas mal de films récents ces temps-ci, dont certains superbes, d'autres pas, et pour la plupart amplement médiatisés (tous ne me sont pas apparus le mériter) : en tout cas, ils n’ont guère besoin d’un coup de pouce sur ce blog. Je n’y reviendrai donc pas. Mais je me permets de vous signaler, au cas où il vous aurait échappé, Brooklyn Yiddish, 2017, (Menashe dans sa version originale) du réalisateur documentariste Joshua Z. Weinstein.Voilà un film qui nous fait atteindre l’universel (le deuil, l’amour d’un père pour son fils dont... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2018

« Up in the Air » et choses vues

  Il arrive que le cinéma étatsunien entrelace romance sentimentale et critique sociale. Ainsi de Up in the Air, de Jason Reitman, arrivé sur nos écrans en 2010, et que, toujours avec mon retard à l’allumage, j’ai découvert ces temps-ci avec plaisir.Le hasard a voulu que, quelques jours après, je voyais sur une chaine d’infos un ancien DRH français, tueur repenti et auteur d'un livre à succès sur ces méthodes de licenciement, honteux des horreurs qu’il disait avoir commises, s'entendait répondre par un représentant du patronat... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mars 2018

Les sorcières d’Eastwick

  Revu avec la même délectation la comédie fantastique Les sorcières d’Eastwick (George Miller, 1987), d’après un roman de John Updike.Où comment, dans une très puritaine petite ville du Rhode Island, jadis repaire de sorcières, un certain diable sardonique et séduisant Daryl Van Home tire de leur routine trois jeunes et intelligentes femmes esseulées, quelque peu sorcières elles aussi sans le savoir. Facile, d’accord, et pas intello du tout. Mais quelle brochette d’acteur/actrices, et quelle vivacité… Plus une bande son…... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2018

Blade Runner 2049

  J’avais dit sur ce blog tout le bien que je pensais d’un récent film du Québécois Denis Villeneuve :Sicario, un film de Denis Villeneuve, 2015 Mais pourtant, je l’avoue, j’ai hésité avant de me lancer dans son tout récent Blade Runner 2049, malgré l’avalanche de critiques ultra-positives (ou peut-être méfiant à cause de leur abondance)Je craignais que la reprise d’un objet culte (Blade Runner, Ridley Scott, 1982) n’en affadisse la force initiale, et je craignais aussi que la grande machinerie hollywoodienne n’ait... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2017

Sicario, un film de Denis Villeneuve, 2015

Je n’ai pas l’habitude d’évoquer sur ce blog des thrillers ou des polars dits d’action. Non que je les méprise, mais parce que le plaisir (ou le déplaisir) que l’on ressent en les regardant le nez sur la vitre, doit, me semble-t-il, demeurer personnel, et n’implique pas de porter une réflexion, si tant est qu’il y ait réflexion. Donc, comme ce blog s’intitule pompeusement « Lectures et réflexions », je ne devrais pas a priori parler de Sicario.En évoquant Sicario, que je viens de voir (avec retard à l’allumage), je ne... [Lire la suite]

09 mai 2017

À propos de Capra

Dans mon billet d’avant-hier, j’évoquais ma revisite des films de Capra, à commencer par l’Homme de la rue (1941) sur lequel j’avais ricoché pour une incidente politique actuelle.En ce qui concerne ce film, et plus largement l’œuvre de Capra, je vous renvoie à l’article de Danielle Chou dans FilmdeCulte. On ne saurait dire mieux.http://www.filmdeculte.com/cinema/film/Homme-de-la-rue-L-2052.html J’ai continué ma cure Capra avec grand plaisir et grand profit. Et cela m’a permis aussi de réviser la position du jeune cinéphile qui... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mai 2017

L'homme de la rue, film... Capra

  Par un curieux hasard, hier, samedi préélectoral, le mauvais temps et un pied handicapé m’ont tenu chez moi. Donc télévision. J’avais repéré sur TCM Replay une série de vieux Capra à revoir ou à voir, et j’ai commencé par l’un de ceux que je n’avais jamais vus : L’homme de la rue, (Meet John Doe), et qui promettait avec une superbe distribution.     Que curieux hasard de découvrir et visionner ce film dans pareille circonstance ! Avec le mélange de force, de simplicité (au bon sens du mot) de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 mars 2017

Un regard sur le néo Western

  Un mot d’abord sur Bone Tomahawk, (S. Craig Zahler, 2015), film indépendant linéaire qui conte l’enlèvement de quelques habitants d’une petite localité par d’étranges Indiens, la poursuite pour les libérer et la très gore libération finale.Le cinéma étatsunien avait mis longtemps voir enfin dans l’Indien la victime d’une conquête injuste, et non plus l’ennemi haïssable.Ici pas de rédemption, ces Indiens troglodytes et surtout cannibales, créatures des ténèbres, quasi mythologiques dans leur nudité peinte, représentent... [Lire la suite]
03 mars 2017

The Big Short (Le casse du siècle), film

  Décidément, il existe chez les Américains, pardon les Étatsuniens, des réalisateurs courageux qui savent porter le fer sur les tares de leur société, bien plus souvent que nous ne le faisons en France.Ainsi, j’ai vu récemment The Big Short* (Le casse du siècle), de Adam McKay, 2015. (* to short : parier à la baisse)Tiré du livre à succès du journaliste Michael Lewis (qui savait de quoi il parlait puisqu’il était lui-même trader), cet excellent film haché, haletant, complexe, nous explique comment, dans un pays béat de... [Lire la suite]