voir aussi Gramsci

28 avril 2017

Primo Maggio, con l’andar del tempo

    NOVECENTO   Inno del Primo Maggio Vieni o Maggio t'aspettan le genti ti salutano i liberi cuori dolce Pasqua dei lavoratori vieni e splendi alla gloria del sol. Squilli un inno di alate speranze al gran verde che il frutto matura a la vasta ideal fioritura in cui freme il lucente avvenir. Disertate o falangi di schiavi dai cantieri da l'arse officine via dai campi su' da le marine tregua tregua all'eterno sudor! Innalziamo le mani incallite e sian fascio di forze fecondo noi vogliamo redimere il mondo... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 janvier 2017

Italie et Révolution française - Edoardo Calvo, jacobin piémontais

  J'évoquais récemment une discussion avec des amis piémontais [1], l'influence de la Révolution importée en Piémont, et le rôle à la fois admiré et détesté de Napoléon... Ce qui me renvoie à la belle figure du médecin turinois Edoardo Calvo (1773-1804), qui fut un des leaders de la jeune garde des démocrates piémontais, jacobins fils des Lumières, qui accueillirent avec enthousiasme la Révolution française, puis l'entrée des troupes républicaines en Piémont. Calvo écrit alors, en piémontais : "Piemontèis, costa l'é... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 mars 2015

Sicile 1894

Cf. « La Sicile comme métaphore ».http://merlerene.canalblog.com/archives/2015/02/07/31157640.html En me réjouissant une fois de plus des trésors que Gallica met à notre disposition, me voilà feuilletant cette ouverture sur le monde (ouverture "apolitique", contrôlée et manipulatrice) que fut pour nos anciens le supplément illustré du Petit Journal. Alors qu'aujourd'hui l'Italie, dans ses péripéties politiques, fait l'actualité de tout autre façon, la couverture de janvier 1894 présente une actualité qui... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 janvier 2015

De Cataldo, I Traditori

En 2010, alors que l'Italie célébrait le 150 anniversaire de sa naissance en tant qu'État unifié, Giancarlo De Cataldo, magistrat et auteur reconnu de romans noirs, publiait un ouvrage qui secoua quelque peu la péninsule, I Traditori. Démystifiant la légende dorée de l'unification italienne, I Traditori en pointe les deux clés (le cynisme du pouvoir turinois et le volontarisme mazzinien) dont, dans sa partition (insoluble ?) Nord-Sud, l'Italie malade d'aujourd'hui porte encore les stigmates. Ce grand roman a été... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 janvier 2015

Sienne, 1338

Patrick Boucheron, Conjurer la peur. Sienne, 1338. Essai sur la force politique des images, Seuil, 2013.  Je dois à une lectrice de mon blog précédent, Mme Annie Dufrene, la découverte de cet ouvrage passionnant. Trois murs sur quatre sont peints, en trois thèmes séparés. Les allégories du Bon gouvernement ; les bienfaits qui en attestent dans la vie normale ; les ravages de la guerre, rançon ordinaire des conflits opposant les microcosmes communaux...   En nous livrant un long et minutieux déchiffrement de la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2015

Les doutes de Salaï

Mardi 11 décembre 2012   J'évoquais récemment la grande ombre de Machiavel. Ce qui me renvoie, mais sur un tout autre registre, à un plaisant "giallo" historique que je viens de lire. Sur la lancée de leurs précédents polars historiques, dont le succès international fut grand, mais qui n'eurent pas l'heur de plaire à tous dans l'Italie vaticane, Rita Monaldi et Francesco Sorti ont donné en 2007 I Dubbi de Salai, que l'on peut lire désormais en français : Les doutes de Salaï, Club Le grand livre du mois, 2010. Je... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 janvier 2015

Machiavel

  On m'interroge sur le sens  de ces deux adjectifs, utilisés dans le billet sur l’homme providentiel :" la virtù, au sens machiavélien du terme (je ne dis pas machiavélique)"... "Machiavélique" renvoie bien sûr à la légende noire de Machiavel, et au panthéon des fourbes, prêts à toutes les hypocrisies pour parvenir à leurs fins. "Machiavélien" est une épithète noble pour désigner la vision politique du républicain florentin, amplement commentée depuis quatre siècles, et toujours porteuse de démystifications... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2015

Italie et Révolution française - à propos du Triennio révolutionnaire

Bonaparte avait voulu terroriser par avance tout protestataire. Mais les révoltes populaires anti-françaises et anti-jacobines du "triennio rivoluzionario" de 1796 à 1799 ont cependant été fort nombreuses. En écartant la grande révolte "sanfédiste" du Royaume de Naples en 1799, et en 1799 celle de "Viva Maria" en Toscane et celle de Rome, on peut, pour s'en tenir à cette Italie du Nord occupée qui nous préoccupe, citons celles du Piémont méridional, et les fameuses Pâques véronaises en 1797, ainsi que celles qui secouèrent le pays... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2015

Italie et Révolution française - Michel Vovelle sur le "Triennio" révolutionnaire

Michel Vovelle, Il triennio rivoluzionario italiano visto dalla Francia, Guida, 1999 - recensioni di Criscuolo, V. L'Indice del 1999, n. 11 Dopo i fondamentali e, per molti versi, pionieristici lavori di Jacques Godechot, gli storici francesi non hanno mostrato grande interesse per le vicende dell'Italia nel periodo rivoluzionario. Bisogna salutare perciò con particolare piacere l'uscita di questo libro, proprio perché consente allo studioso e al lettore italiano di osservare uomini e fatti del triennio 1796-99 con gli occhi... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 janvier 2015

Italie et Révolution française - mémoire de Bonaparte

Je n'avais jamais autant saisi la complexité des sentiments des Italiens du Nord à l'égard de Napoléon, qu'un beau soir d'été, à la fraîche, lors d'une discussion dans une modeste localité du Piémont, où nous avions été invités par des amis français d'origine italienne. Notre petit cercle réunissait quelques Français et quelques Italiens. La localité est située à quelques kilomètres du site de Marengo, désormais gratifié d'un musée de la bataille. Et c'est justement à cause de Marengo, qu'à l'improviste, en quelques minutes les... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]