14 mai 2016

La Boétie « poète patriote périgourdin »

En complément aux articles récents concernant La Boétie. Montaigne a fait connaître les sonnets de La Boétie (1530-1563), d’abord dans un opuscule qu’il publie huit ans après la mort de son ami, Vers françois de feu Estienne de la Boëtie, conseiller du Roy en sa conduite de Parlement à Bordeaux, Paris, Federic Morel, 1571, puis dans la première édition des Essais, en 1580, à la suite du chapitre « De l’amitié ». Je vois bien, ma Dourdouigne, encore humble tu vas :De te monstrer Gasconne, en France, tu as honte. Si du... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mai 2016

Lamennais et La Boétie

    J’évoquais dans un récent article la postérité de La Boétie à travers ses nombreuses rééditions.Cf. "À propos de La Boétie" - http://merlerene.canalblog.com/archives/2016/04/29/33726295.htmlUne des plus marquantes rééditions est sans doute celle que préfaça Lamennais  [1792] en 1835 : « De la servitude volontaire ou le Contr’Un par Estienne de la Boétie » (1548) avec les notes de M.Coste et une préface de F. de La Mennais, Daubrée-Cailleur, 1835La préface est écrite un an après sa rupture... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 avril 2016

A propos de La Boétie

  Cet article pourrait n'avoir d’autre but que de vous inciter, si ce n’est déjà fait, à lire le Discours de la Boétie, De la servitude volontaire. Les éditions papier sont nombreuses, et les nombreuses études et excellentes d’accompagnement, sans cesse complétées, se trouvent facilement sur le Net. Allez donc y voir.  J’avais déjà évoqué La Boétie sur ce blog : Cf. « De ceux qui servent le tyran »http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/08/22/30448947.htmlMais revenons-y Depuis la fin du XVIème... [Lire la suite]
22 août 2014

La Boétie - De ceux qui servent le tyran

L’envie m’est venue envie de relire Étienne de La Boétie (1530-1563). Il y a dans l’air du temps, un je ne sais quoi qui renvoie à ce fameux Discours de la servitude volontaire ou le contr’un, qui fit de ce jeune homme, (bien que Montaigne l’ait prudemment omis dans la publication qu’il assura en 1571 des œuvres posthumes de son ami), à partir des publications de 1576 et 1577, l’inspirateur de générations d’ennemis du despotisme, et, depuis le XIX° siècle, de générations de libertaires. Pourquoi, comment, les hommes, « tous... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :