12 décembre 2017

La francophonie et notre Président

  L’émisssion hebdomadaire Cpolitique, en recevant ce dimanche la secrétaire générale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean, (Québécoise d’origine haïtienne), a eu l’originalité de mettre en contrepoint le jargon anglophone et prétentieux que notre jeune président de startup adresse à ses helpers pour les chauffer. Allez-y voir en replay, d’autant qu’après la séquence Langue/s on y rencontre l’ami Ruffin…Bien joué Cpolitique !
Posté par rmerle à 00:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 décembre 2017

Hommage chaleureux... et glacial

La presse de ce matin salue l’hommage national officiel rendu hier dans la cour des Invalides, mais signale avec compassion que les Académiciens venus en masse saluer leur regretté collègue et ami ont été percés de froid jusqu’aux os pendant le long, très long discours du Président…Souhaitons qu’aucun de nos défenseurs de la pure langue française, dont beaucoup ne sont pas de prime jeunesse, ne se retrouve ce matin au lit avec un bon grog (oh pardon, c'est du franglais)…
Posté par rmerle à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2017

Histoires d’accents, et d’engagements

Je viens de revoir Toni, de Renoir, tourné en 1934 aux Martigues (BdRh), sorti en 1935, et naturellement j’étais raccord avec l’accent des protagonistes provençaux. Je suis né en 1936, et je pense que dès le ventre de ma mère, c’est cet accent provençal que j’entendais et qui me paraissait la façon naturelle de prononcer le français. Las, amis provençaux de ma génération, vous avez dû constater comme moi que notre accent n’existe plus chez nos jeunes générations, totalement acquises à l’accent de la télé ou à l’accent des banlieues... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 avril 2017

Hugo et Cousin, sur la langue française

En ces temps de ènième réforme de l'ortographe, voici  un texte des plus connus, mais que j’ai toujours grand plaisir à faire encore plus connaître…   « Académie française – séance d’hier 23 novembre 1843  M.NODIER. – L’Académie, cédant à l’usage a supprimé universellement la consonne double dans les verbes où cette consonne suppléait euphoniquement le d du radical ad. MOI. – J’avoue ma profonde ignorance. Je ne me doutais pas que l’usage eût fait cette suppression et que l’Académie l’eût... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 16:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 avril 2017

La vérité du langage...

" On cite toujours cette phrase de Talleyrand, selon laquelle la langue serait là pour dissimuler les pensées du diplomate (ou de tout homme rusé et douteux en général). Mais c'est exactement le contraire qui est vrai. Ce que quelqu'un veut délibérément dissimuler, aux autres ou à soi même, et aussi ce qu'il porte en lui inconsciemment, la langue le met au jour. Tel est sans doute aussi le sens de la sentence : "Le style c'est l'homme" ; les déclarations d'un homme auront beau être mensongères, le style de son langage met son être à... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2017

Prédicat 2

J'attire votre attention sur le précieux commentaire apporté par Mayanne à mon article Prédicat de ce jour. Voir à la fin de l'article : http://merlerene.canalblog.com/archives/2017/03/19/35050476.html
Posté par rmerle à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 mars 2017

Prédicat

 Predicat, du latin praedicatum (attribut), de praedicare (proclamer, prêcher) Je suis l’enfant d’un couple d’instituteurs, formatés pour amener au français correct les jeunes Provençaux d'un temps où l’on entendait encore dans le peuple (sociologique) des formulations comme « je suis été malade » (décalque direct du très correct provençal « sieu estat malaut », structure que l’on rencontre dans d’autres parlers hérités du latin, (« he estado enfermo » en espagnol, « sono stato male »... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 mars 2017

La connerie (pardon, le Comme il faut) à 200 kms par heure

  Je l’avoue, dans ma ringardise, je m’obstine à dire que le mistral a soufflé à 120 kms à l’heure, alors que, la bouche en cul de poule, et en parfaite illustration de la mondialisation à la sauce étatsunienne, nos miss météo nous assènent du « 120 kms par heure ». Traduction directe de l’anglo-américain « per hour ». [1]Mais au fond, me direz-vous, ce n’est qu’un retour à notre bon vieux latin « per ». Encore faudrait-il le savoir… [1] Saluons quand même quelques résistantes qui s'en tiennent au... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
06 février 2017

De la langue universelle et du latin, à la défense du français, 1892

Retrouvons, dans le très répandu Petit Parisien (4 juin 1892), le journaliste Jean Frollo (pseudonyme de Charles-Ange Laisant, journaliste, homme de gauche : radical bientôt dreyfusard) que nous avons déjà rencontré dans le billet « Retour sur la francophonie et la "supériorité" du français » : http://merlerene.canalblog.com/archives/2016/12/07/34658001.html Son éditorial a de singulières résonances actuelles, tant sur le statut des langues anciennes que sur celui du français. « L’Alliance... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 janvier 2017

Latin, l'héritier et les bâtards

 Pour terminer la séquence français - langues régionales (voir mon blog linguistique), un mot encore sur notre héritage linguistique latin, que j'évoquais dans l'article "Langue gauloise". On connaît les préventions (pour ne pas dire plus) manifestées par bien des tenants de notre français national (attention, c'est ma langue, et je la défends) à l'égard des parlers régionaux, barbares et encombrants patois. Sans évoquer ici le basque, tout droit venu des populations néolithiques d'avant les conquêtes celtes et romaines, sans... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,