Voir le guide de lecture : 

Marx Engels avant 1852

http://merlerene.canalblog.com/archives/2017/05/05/35246915.html

 

09 novembre 2017

Marx Engels, 1845-1847, sur la possibilité de la Révolution

Cf. : En conclusion de la série d’articles sur la SFIO et la guerre de 1914   J'indiquais dans cet article, publié hier, que la vulgate marxiste n'envisageait le passage au socialisme que dans les pays économiquement et culturellement avancés. Marx l'écrivait dès ses premiers engagements "communistes". Il serait bien vain ici de prétendre "juger" Marx à l'aune de ses prédictions, et bien inutile pour les engagements du présent. L'exercice est à laisser aux moulinettes universitaires et aux contempteurs attitrés de tout ce... [Lire la suite]

15 janvier 2017

A propos d'Engels et des Scandinaves

  Des questions m'ont été posées suite à l'article : "Engels et les Scandinaves - 1848" À celles qui portent sur mon adhésion supposée au propos d'Engels, je ne peux que renvoyer à la lecture du billet. Il s'agissait de proposer un document, qui éclaire autant sur la psychologie du jeune révolutionnaire que sur l'esprit de supériorité germanique régnant alors en Allemagne. Il me paraissait évident que je ne m'impliquais en rien dans cette argumentation, et point n'est besoin d'un Viking brandissant son épée pour m'en... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 janvier 2017

Engels, la « critique critique » et Flora Tristan

On s'est beaucoup interrogé sur la connaissance qu’ont pu avoir Marx et Engels de l’œuvre de Flora Tristan. Il est pourtant évident qu’ils la connaissaient. Ainsi, dans l’ouvrage qu’il co-signe avec Marx, La Sainte Famille (Die Heilige Familie, Frankfurt, 1845), Engels commente un texte (1844) du journaliste et philosophe néo-hégélien Edgar Bauer consacré à l’Union ouvrière de Flora Tristan. Engels poursuit ici le règlement de compte impitoyable avec "la Critique critique" de Bauer, (selon laquelle les... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 janvier 2017

Engels et les Juifs de Posnanie 1848

Pour clore (provisoirement) sur la vision des problèmes nationalitaires que, à la lumière de l'intérêt supposé de la Révolution, propose le jeune Engels, quelques lignes de son article "Les débats sur la Pologne à Francfort", dans le journal rhénan qu'il animait avec Marx, en pleine révolution allemande, (Neue Rheinische Zeitung, 9 août 1848).Engels ironise sur la prise de position de l’Assemblée de Francfort (premier parlement national allemand, né des révolutions de mars 1848), vis à vis de la Posnanie, possession... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 janvier 2017

Engels et les Scandinaves, 1848

Engels, "L'armistice prusso-danois", Neue Rheinische Zeitung, 10 septembre 1848.  Dans le cadre des gentillesses dispensées par le jeune Engels aux peuples "retardataires", voilà, à l'occasion du conflit du Schleswig-Holstein (opposant la Prusse au Danemark), les Scandinaves rhabillés pour l’hiver et voilà une fois de plus proclamé le « droit » du « civilisateur » sur l’arriéré. On pourrait ne "juger" cette attitude que d'un point de vue moral, et nul doute que les débusqueurs à la Onfray de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 janvier 2017

Frédéric Engels et "la France du Sud"

Après la Révolution allemande de mars 1848 siège à Francfort une assemblée nationale constituante allemande, le "Parlement de Francfort". Dans le journal que Marx vient de créer à Cologne avec des camarades de la Ligue des Communistes, La Nouvelle Gazette Rhénane, organe de la Démocratie, (Neue Rheinische Zeitung), Engels en suit les travaux. Il a vingt-huit ans, mais son érudition est grande et les lignes qui suivent montrent sa connaissance et son interprétation des travaux de l'historiographie française.... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 janvier 2017

Engels sur le mouvement de la Réforme en France, 1847.

  Si vous voulez vous remettre à l'anglais, voici un extrait d'un article d'Engels, publié dans le journal chartiste radical The Northern Star, dont il fut un collaborateur régulier.Après avoir présenté les "affaires" qui minent le régime de la Monarchie de Juillet française, et la campagne des Banquets ("The Réforme movement"), qui porte les revendications des classes moyennes en faveur de l'élargissement du droit de vote (censitaire), Engels envisage quelle place les travailleurs ("working men") peuvent tenir dans... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 janvier 2017

Marx et Engels sur ce blog

  Cf. sur ce blog les catégories « Marx et Engels avant 1852 », « Marx et Engels après 1852 ». L'abondance de références à Marx et Engels dans ce blog ne procède d’une attitude révérencielle à l'égard des célèbres duettistes.En effet, Marx et Engels sont souvent cités ici (mais avec bien d'autres figures du panthéon révolutionnaire). Le lecteur aura cependant remarqué qu'il s'agit surtout de commentaires donnés par les deux hommes sur l'actualité, essentiellement dans les années 1840 et au tout début... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 février 2016

Marx- Épicure, liberté et nécessité

 Ces temps-ci, le moins que l’on puisse dire est que je ne jouis pas de cette tranquillité de l’âme, de cette quiétude profonde qu’Épicure nommait ataraxie. Aussi bien, ce n’est pas la quête de l’ataraxie qui m’a incité ces jours ci à solliciter Épicure. Car en effet, comme vous avez pu le voir dans mon billet précédent, je suis revenu à la thèse de doctorat que Marx soutint à 23 ans, en 1841 : « Différence entre la philosophie de la nature de Démocrite et celle d’Épicure ». On sait, ou on ne sait pas, comment le... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 septembre 2015

A propos du Manifeste du parti communiste

  Ainsi (voir les articles précédents), le texte fondateur de Marx est né de cette rencontre fin 1847 avec les communistes allemands exilés à Londres, ainsi qu'avec quelques chartistes. Le plus que jamais actuel Manifeste du Parti communiste (janvier 1848) peut parfaitement se lire sans glose. Mais il est toujours bon de le lire accompagné d’une bonne introduction. Il n’en manque pas dans l’abondance de publications qu’il continue à susciter. S’il m’est permis d’en signaler une qui m’apparaît particulièrement pertinente, je... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,