09 mai 2017

Le Président, les Lumières et les lendemains d'élection

Fragment du frontispice de l’Encyclopédie  :  la Vérité est dévoilée par la Raison et la Philosophie...  Le soir de sa victoire, E.Macron a déclaré vouloir défendre et propager partout l’esprit des Lumières.Lumières, le mot nous parle, oh combien !Lumières du XVIIIe siècle, Lumières de la raison et de la science, Lumières qui chasseront l’obscurantisme religieux, le fanatisme, l’intolérance, le despotisme…Mais, car il y a un « mais », l’on sait, ou l’on devrait savoir (comme nous l’a souvent rappelé... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 18:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 mai 2017

À propos de Capra

Dans mon billet d’avant-hier, j’évoquais ma revisite des films de Capra, à commencer par l’Homme de la rue (1941) sur lequel j’avais ricoché pour une incidente politique actuelle.En ce qui concerne ce film, et plus largement l’œuvre de Capra, je vous renvoie à l’article de Danielle Chou dans FilmdeCulte. On ne saurait dire mieux.http://www.filmdeculte.com/cinema/film/Homme-de-la-rue-L-2052.html J’ai continué ma cure Capra avec grand plaisir et grand profit. Et cela m’a permis aussi de réviser la position du jeune cinéphile qui... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mai 2017

Alors, En marche avec Rastignac ?

   article publié également sur le site de La Sociale, http://la-sociale.viabloga.com Après les résultats, me revient la chanson scoute (quelque peu pétainiste à son corps défendant) qu’au lendemain de la Libération, les moniteurs des laïques colonies de vacances de La Seyne nous faisaient entonner :   Va d’un bon pas,Ne faiblis pas,La route est ta meilleure amieMon gars,Va d’un bon pas,Ne faiblis pas,C’est une amie comme il n’y en a pas   Voilà, c’est plié, notre jeune Rastignac accède au pouvoir... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 20:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 mai 2017

L'homme de la rue, film... Capra

  Par un curieux hasard, hier, samedi préélectoral, le mauvais temps et un pied handicapé m’ont tenu chez moi. Donc télévision. J’avais repéré sur TCM Replay une série de vieux Capra à revoir ou à voir, et j’ai commencé par l’un de ceux que je n’avais jamais vus : L’homme de la rue, (Meet John Doe), et qui promettait avec une superbe distribution.     Que curieux hasard de découvrir et visionner ce film dans pareille circonstance ! Avec le mélange de force, de simplicité (au bon sens du mot) de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 mai 2017

On est mal... Une nouvelle lettre de l'ami Robert Pollard, Les vessies crevées, les lanternes éteintes

6 MAI 2017 …et pourtant nous y voyons clair.  « Du delta du Nil aux cercles polaires, le constat est effrayant : la Terre se réchauffe dans des proportions qui nous mènent aujourd’hui au seuil de la catastrophe. » écrit Andréas Malm dans “L’anthropocène* contre l’histoire“, puis il ajoute « Or si l’on veut comprendre le réchauffement climatique, ce ne sont pas les archives de “l’espèce humaine“ qu’il faut sonder mais celles de l’Empire britannique, pour commencer. » Pour commencer et tout en... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

Whirlpool - The End

Après la mascarade électorale, (la partie de selfies réussie de Mme Le Pen avec des prolétaires, la parole « raisonnable » de M. Macron, qui entérinait en douceur la mort mais préparait son accompagnement), l’accompagnement s’est réalisé. La lutte des travailleurs de Whirlpool et la ténacité de leurs représentants syndicaux ont abouti à un accord « satisfaisant » sur les dispositions d’accompagnement de la fermeture du site. Chômeurs.On  lira les conditions et les conséquences de l’accord sur le site du... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 mai 2017

Salus populi...

  Depuis vendredi minuit, silence électoral requis. Constatons donc simplement que, d’après le dernier sondage, le vote pour le vainqueur annoncé est majoritairement plus un vote refus du FN qu’un vote d’adhésion au candidat. Un mot encore : puisque la campagne a été l’occasion d’un festival de références érudites, apportons-y notre part de cuistrerie en citant l’antique maxime : Salus populi suprema lex esto (que le salut du peuple soit la loi suprême)... Mais quel peuple ?
Posté par rmerle à 02:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2017

Verlaine, Mil-huit-cent-trente...

J’évoquais hier, dans un billet électoral métaphorique avorté, le recueil de Verlaine, Jadis et Naguère (1884).J'en extrais, en petit clin d’œil, ce dixain qui me parle :  Dixain mil-hui-cent-trente Je suis né romantique et j'eusse été fatalEn un frac très étroit aux boutons de métal,Avec ma barbe en pointe et mes cheveux en brosse.Hablant español, très loyal et très féroce,L'œil idoine à l'œillade et chargé de défis.Beautés mises à mal et bourgeois déconfitsEussent bondé ma vie et soûlé mon cœur d'homme.Pâle et jaune,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 02:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2017

Embrassons-nous, Folleville…

Pour qui en ignorerait, ce titre du vaudeville de Labiche (1850) désigne une démonstration d’amitié permettant d’oublier les problèmes. Ah, à propos, quel sera le gouvernement Macron ? Notre imminent président a annoncé hier soir sur Cnews que le LR Xavier Bertrand, la députée européenne UDI-Modem Sylvie Goulard et le socialiste Bertrand Delanoë y avaient vocation… Et en plus, bénédiction d’Obama. Non, ce n’est pas de l’immixtion, simplement de l’amitié…  
Posté par rmerle à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2017

En route, mauvaise troupe...

À propos du scrutin présidentiel de dimanche, j’avais envie d’écrire un billet commençant par « En route, mauvaise troupe », puis je me suis souvenu qu’il s’agit aussi du premier vers du « Prologue » de Jadis et Naguère (1884) de Paul Verlaine : « En route, mauvaise troupe !Partez, mes enfants perdus !Ces loisirs vous étaient dus :La Chimère tend sa croupe… » Donc, tout en accomplissant mon devoir de citoyen, je vais m’abstenir de me mettre en marche, parce que, en l’occurrence, la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 01:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :