23 janvier 2015

Gramsci sur les insurrections turinoises de 1915 et 1917

    Turin, 24 août 1917 Ce premier article de Gramsci présenté sur ce blog est consacré aux deux insurrections turinoises de 1915 et 1917, dont la puissance, la violence, (mais aussi l'isolement), tranchent avec les réalités françaises de ce temps de guerre. En 1921, après la définitive défaite ouvrière, Antonio Gramsci fait donc le point dans L’Ordine Nuovo (14 mars 1921). Je donne une traduction littérale après le texte italien.    "Durante la guerra imperialista del 1914-18, Torino vide due... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 janvier 2015

Allemagne, "Faï de Ben a Bertrand..."

billet publié sur mon ancien blog en décembre 2012 J'applique sans modération à la République Fédérale Allemande le vieux diction provençal, qu'il me semble inutile de traduire : "Faï de ben à Bertrand, te lou rende en caguant". Voilà un état que les alliés occidentaux, la France en tête, ont choyé au lendemain de la défaite hitlérienne, aux horreurs vite oubliées, afin d'en faire une tête de pont face au péril rouge, intérieur et extérieur : réduction massive, puis annulation de l'énorme dette dès 1947, injection salvatrice de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2015

A propos de Marx

  Dans un récent ouvrage, (Marx XXIe siècle. Textes commentés, Paris, Éditions Textuel, 2012), Philippe Corcuff refuse le faux choix "de gauche" qui voudrait que les marxistes aient tendance à privilégier le collectif contre l'individuel, et, ce faisant, à laisser le monopole de l’individu, de ses aspirations, de ses frustrations, de ses souffrances, aux tenants du capitalisme libéral.  Philippe Corcuff insiste au contraire sur le fort attachement de Marx à la figure de l’individualité, tant comme appui de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 janvier 2015

Maurras, Léon Daudet, le mistralisme et la classe ouvrière

maurras daudet     cf.  l'article relatif au voyage de Pétain en Provence en 1940 (catégorie "1940, Révolution nationale...". Après la publication du billet ci-dessus, l'utilisation du mistralisme par Léon Daudet et Maurras m'a valu quelques questions. Je donne une réponse générale : Oui, autant Léon Daudet (par les rapports de respect et d'amitié qu'entretenait son père Alphonse avec Mistral), que Maurras, par son engagement félibréen fédéraliste de 1892, connaissaient personnellement Mistral. Et le Mistral... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 janvier 2015

Umberto Cresci

Avec l’âge, dit-on, les souvenirs remontent de leur lointain, et parfois nous phagocytent. J’ai eu 76 ans cet été 2012, et je crois qu’en effet ce que l’on dit est vrai. Je viens justement de recevoir une grande bordée de souvenirs. En effet, j’ai reçu la visite de la petite fille d’un homme que j’ai rencontré, quasi quotidiennement, à la fin de mon adolescence, dans ma ville natale, La Seyne sur Mer (Var), un homme avec lequel je n’ai eu ensuite que des relations plus espacées : j’avais quitté cette ville pour poursuivre des... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2015

Esméralda

À l'opposé du personnage menaçant du "Boumian" (voir sur ce blog), Hugo a, dans les mêmes années 1830, imprégné l'imaginaire populaire du gracieux et si humain personnage d'Esmeralda... " Dans un vaste espace laissé libre entre la foule et le feu, une jeune fille dansait. Si cette jeune fille était un être humain,  ou une fée, ou un ange, c'est ce que Gringoire, tout philosophe sceptique, tout poète ironique qu'il était, ne put décider dans le premier moment, tant il fut fasciné par cette éblouissante vision.  Elle... [Lire la suite]

23 janvier 2015

Les Grands de ce monde et "le Match", 2012

La page est tournée des Grands de ce monde posant en majesté, histoire de nous faire comprendre que, même si nous les élisons, ils participent d'une majesté qui nous dépasse, ils ne sont redevables à personne d'autre qu'à leur toute sagesse des décisions qui nous engagent tous. Aujourd'hui, les Grands de ce monde nous signifient qu'ils sont des êtres humains ordinaires, comme vous et moi, ce qui doit nous inciter à leur faire encore plus confiance, et, s'ils se trompent, à les excuser, car, comme on dit, n'aurions-nous donc jamais... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2015

Aragon, ah le "Beau Monde " capitaliste

  Un poème d'Aragon publié dans Commune (juillet 1933) - Commune, Revue de l'association des écrivains et des artistes révolutionnaires. - Comité directeur : H.Barbusse, A.Gide, R.Rolland, P.Vaillant-Couturier - Secrétaires de rédaction : L.Aragon, P.Nizan.  Couplets du beau monde   Chauffeur au Claridge Roulons Le rire aveugle des fantoches alterne avec le bruit des cloches au pays des chapeaux melons    Dans les gazettes lumineuses les jeux de mots de l'espoir s'accrochent au... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 janvier 2015

Religion/s : le cas étatsunien

Je disais dans mon récent billet sur le christianisme en France que je reviendrai sur le cas étatsunien, clairement différencié de notre réalité hexagonale.Chez nous, disais-je, même si nos politiques ne dédaignent pas de flatter la partie de l’électorat attachée aux valeurs du catholicisme, la cohorte multiforme des Puissants, et ses serviteurs médiatiques, ne considèrent plus guère la religion et son éthique traditionnelle comme moyen de justification de leur domination sociale. Leur nouvelle religion - culte de la marchandise, de... [Lire la suite]
22 janvier 2015

Marx, encore sur la Mondialisation

New York Daily Tribune, 11 juillet 1853. "La Compagnie des Indes orientales, son histoire et ses résultats : [...] Quand nous tournons nos regards vers l'Inde, pays de 150 millions d'acres, aussi grand que l'Europe, les effets dévastateurs de l'industrie anglaise sont palpables et bouleversants. Mais il convient de ne pas oublier qu'ils ne sont que les résultats organiques de tout le système de production tel qu'il est aujourd'hui constitué. Cette production reste sous la domination absolue du capital. La centralisation du capital... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,