04 novembre 2017

Socialistes SFIO et la guerre de 1914. Le coup de théâtre du 28 mai 1917

 suite de : Socialistes SFIO et la guerre – 15 Mai 1917, pour le refus de Stockholm Coup de théâtre, à son retour de Petrograd, Cachin annonce être convaincu par la proposition du Soviet [dominé par les socialistes mencheviks zimmerwaldiens] pour une paix sans annexions ni indemnités. Il se rallie à la proposition du Soviet d’une réunion de l’Internationale et il ouvre la porte à une participation à la réunion de Stockholm. Une partie des majoritaires le rejoint. Devant ce basculement, les majoritaires hostiles à... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 novembre 2017

Encore sur l'Humanité et le film "Au nom de la Loi"

Cf. : L’Humanité et « Au nom de la Loi » de Tourneur   Quelques jours après la critique mesurée de J.-P. D (Dreyfus), l'Humanité (13 mai 1932) redresse abruptement le tir :        [Guichard, député radical ; Chiappe, préfet de Police, Tardieu, Ministre et ex-président du conseil, tous deux proches de l'extrême droite] Cet épisode en apparence insignifiant révèle en fait la grande tension qui régnait dans les rangs fort variés des créateurs plus ou moins proches du Parti communiste au sujet de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 novembre 2017

Espagne, démocratie...

La gauche espagnole n’a cessé de dénoncer l’irresponsabilité dangereuse de la déclaration d’indépendance.Cf. par exemple, pour les hispanophones, cet entretien récent deans El Pais avec un dirigeant de la coalition Izquierda Unida (coalition d’organisations, notamment le Parti communiste d’Espagne et Izquierda republicana) :https://politica.elpais.com/politica/2017/10/27/actualidad/1509055274_038171.htmlDans un billet paru dans Libération ce matin, une responsable du Parti socialiste de Catalogne (branche catalane du PSOE) pointe... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 novembre 2017

Socialistes SFIO et la guerre – 15 Mai 1917, pour le refus de Stockholm

suite de : Socialistes SFIO et la guerre. Léon Blum, avril 1917 On lit le 2 mai dans le grand quotidien Excelsior ce modeste entrefilet, à propos de la réunion du Comité de défense syndicaliste (tendance anarcho syndicaliste de la CGT), à Paris. En fait, ce que le journal ne dit pas, c'est qu'à la sortie de la salle et dans les rues de la capitale,  des milliers de manifestants ont crié « A bas la guerre, vive la Paix », et l’Internationale qui retentissait n’avait jamais été plus d’actualité. Ils sont... [Lire la suite]
02 novembre 2017

Un propos ordinaire

Toujours le même propos, si souvent entendu… On ne critique pas les nantis, les riches et les puissants, qui vivent dans une Olympe si lointaine qu’on finit par l’oublier, on critique au plus près de nous ceux qui soi disant profitent de notre argent, avec la complicité de l’État censé nous protéger…Entendu encore cette semaine dans la salle d’attente avant une coronographie, à propos du dépassement de 25 € demandés par le clinique : « Ils nous font payer pour les Autres ! ».Et chacun de comprendre que les Autres... [Lire la suite]
02 novembre 2017

Socialistes SFIO et la guerre. Léon Blum, avril 1917

 suite de : Socialistes SFIO et la guerre, avril 1917, mission Cachin Pendant que Cachin fait route vers Petrograd, L’Humanité, 8 avril 1917, publie cet assez stupéfiant éditorial de Léon Blum, qui justifie la guerre en la situant dans un inévitable et quasi providentiel enchaînement historique, dont l’avènement sera la République généreuse à la mode jauressienne (Jaurès, le grand disparu, sera décidément mis à toutes les sauces pendant cette guerre), et la juste Paix. Le tout baigné d’un ingénu francocentrisme qui pose... [Lire la suite]

01 novembre 2017

L’Humanité et « Au nom de la Loi » de Tourneur

  Cf. : Maurice Tourneur, "Au nom de la loi"   J’ai eu la curiosité de chercher dans l’Humanité, alors grande pourfendeuse de flics, ce qu’elle avait pu publier sur le film de Tourneur, sorti en salle le 15 avril 1932.Voici donc dans son numéro du 6 mai : « Au nom de la loi, par Maurice Tourneur Ce film a bénéficié (si j’ose dire) d’une singulière publicité qui pouvait faire craindre le pire : par exemple « …dans ce film, la police a incontestablement le beau rôle : braves agents parisiens... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 02:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 novembre 2017

Socialistes SFIO et la guerre, avril 1917, mission Cachin

suite de :  Socialistes SFIO et la guerre. mars 1917, début de la Révolution russe   Les inquiétudes devant les tendances pacifistes qui se manifestent au grand jour parmi les révolutionnaires russes alarment grandement le gouvernement français et les socialistes SFIO qui y participent. À la démarche officielle du gouvernement (le ministre socialiste Albert Thomas se rend à Petrograd) s’ajoute la démarche officieuse de trois députés socialistes (majoritaires), Marcel Cachin, Marius Moutet, Ernest Lafont. Sous couvert... [Lire la suite]
31 octobre 2017

Maurice Tourneur, "Au nom de la loi"

Je viens de voir de Maurice Tourneur, Au nom de la loi (1931, sorti en 1932), film salué par Bertrand Tavernier, connaisseur s’il en est, comme un original coup de maître dans la filmographie française des années Trente.De tout ce qui ne pourrait être que mauvais folklore sur le Paname d’antan, (et sur les trafics du Vieux Port de Marseille, Chinois à l’appui), voilà, magistralement filmé, un certain regard sur la France un peu plus de dix ana après la guerre : en miroir des élégances, des palaces et des restaurants de luxe,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 octobre 2017

Socialistes SFIO et la guerre. mars 1917, début de la Révolution russe

Suite de :Les socialistes SFIO et la guerre - 1916 -1 - KienthalLes socialistes SFIO et la guerre - 1916 -2 - Le Figaro En abordant cette terrible année 1917, je poursuis la publication de quelques documents concernant la position des socialistes SFIO par rapport à la guerre et à l’internationale. Je le répète, cette publication ne vise pas à l’exhaustivité, et elle vise encore moins à jouer à la mouche du coche autour des beaux travaux d’historiens concernant la période, notamment ceux de Marc Ferro, travaux que je ne... [Lire la suite]