10 août 2014

Berlinguer - Gramsci

Peu avant sa mort [1984], le secrétaire national du P.C.I. Berlinguer évoque d'abord le rapport de Gramsci à la Sardaigne, puis l'actualité du marxisme de Gramsci, tant en Italie que dans les pays capitalistes avancés, et enfin l'actualité de l'antifascisme de Gramsci. ENRICO BERLINGUER RACCONTA GRAMSCI   https://youtu.be/PBailrO4m9A  
Posté par rmerle à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 août 2014

René Merle, "Le Corbeau - Clouzot"

  Sur "Video à la demande", pour les films récents, je viens de visionner Lost in translation, puis l'implacable la Bella Gente et le très discuté (que j'ai bien aimé, j'y reviendrai peut-être) Un château en Italie. Et, pour les classiques, entre autres, Le Corbeau, de Clouzot (1943).Superbe film, film noir oppressant à souhait. Bref, du Clouzot (du jeune Clouzot : il a alors 36 ans).Superbe film, pas seulement parce que le spectateur, devant lequel dix pistes s'ouvrent, est tenu en haleine jusqu'à... [Lire la suite]
10 août 2014

Hugo - Cosette

  Victor Hugo, Les Misérables Quand l'œil voit noir, l'esprit voit trouble. Dans l'éclipse, dans la nuit, dans l'opacité fuligineuse, il y a de l'anxiété, même pour les plus forts. Nul ne marche seul la nuit dans la forêt sans tremblement. Ombres et arbres, deux épaisseurs redoutables. Une réalité chimérique apparaît dans la profondeur indistincte. L'inconcevable s'ébauche à quelques pas de vous avec une netteté spectrale. On voit flotter, dans l'espace ou dans son propre cerveau, on ne sait quoi de vague et d'insaisissable... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 août 2014

René Merle : "Socialistes de la Belle époque, Congrès salle Japy, 1899"

En 1899, au plus fort de l'Affaire Dreyfus, il a fallu que les menaces pesant sur la République deviennent suffisamment graves et évidentes pour que les dirigeants des divers courants socialistes acceptent de se rencontrer et d'envisager une unité, sans cesse démentie par d'incessantes scissions depuis la renaissance officielle du socialisme en France, au lendemain de la victoire républicaine de 1876-1879.Quels sont ces courants ? Pour aller vite, il y en a deux, dont chacun présente de multiples facettes.D'un côté, les... [Lire la suite]
10 août 2014

René Merle, "Amis chrétiens... Des deux "fonctions" de la religion"

La semaine dernière, convié par un ami choriste, paysan travailleur bas alpin, de formation et de conviction chrétiennes, j’ai assisté avec grand plaisir à Saint-Mandrier (Var) au concert donné par le Chœur des Alpes de Provence : avec leur Requiem de Mozart (les paroles latines et leur traduction nous étaient données), s’imposait la terrible confrontation de l’âme du défunt avec le jugement de la divinité. Et, tout incroyant que je suis, je participais de ce besoin de transcendance qui nous transportait. Dans la... [Lire la suite]
10 août 2014

René Merle - La droite extrême enracinée en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur - Libération, 1998

Libération, 14 avril 1998 " Du fascisme des années 30 au vote FN, la région entretient une tradition de radicalité et de populisme qui séduisent classes populaires et milieux aisés. La droite extrême enracinée en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur Si la capillarité d’une partie de la droite et du F.N. est pour beaucoup un choc traumatique, il ne s’agit guère d’une surprise en région P.A.C.A., qui a été de ce point de vue un laboratoire dès les années 80 : cogestion droite-F.N, récupération d’élus F.N. par la droite, et... [Lire la suite]

10 août 2014

René Merle : "Vialatte sacrilège ?"

J’ai souvent pensé, ces derniers temps, que le regretté Alexandre Vialatte [1901-1971] n’oserait pas aujourd’hui terminer ses réjouissantes chroniques de La Montagne par la formule consacrée : « Et c’est ainsi qu’ … ». Mais j’arrête la citation, car je me garderai d’être sacrilège ou provocant. [1] Non, il ne le pourrait plus, sauf à passer pour un goujat contempteur du sacré, sectaire iconoclaste, non respectueux de la Foi et des Fois, misérable agnostique laïcard intolérant, etc. etc. Vialatte se... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 août 2014

René Merle : "Sur l'Allemagne"

Je croise un ami qui rentre d’un voyage en Allemagne. Il me raconte. Berlin envahi de grues. La modernité. La force portuaire de Hambourg. Les prospères cités de la Hanse. RDA : le trauma, toujours présent, séparation et retrouvailles…Il me donne envie d'aller y voir. Car il y a un bon moment que je ne suis pas allé en Allemagne. La dernière fois, c’était un bien sympathique saut de puce depuis l’Alsace vers la belle ville de Freibourg, vivante de toute sa jeunesse universitaire.Mais il est vrai que nous n'avons guère ici,... [Lire la suite]
10 août 2014

Marx sur Robespierre et la Vertu - 1845

  La Sainte Famille, 1845 Dans La Sainte Famille, écrite en 1844, publiée en 1845, le jeune Marx (il est né en 1818), et quelque peu son ami Engels, règlent durement son compte à la "philosophie critique" de Bruno Bauer et des Jeunes-Hégéliens, idéalistes (au sens philosophique). Il n'est pas question ici de présenter la donne de cette polémique, où Marx commence à mûrir sa conception de l'Histoire, mais seulement d'en donner quelques lignes : Marx revisite la Révolution française et le règne de la Vertu (que présentait... [Lire la suite]
09 août 2014

René Merle : "Simenon et l'Afrique, "le Coup de Lune", 1933"

Au moment où l’Afrique « noire », plutôt mal connue et plutôt mal comprise par les Français d’aujourd’hui, fait l’actualité, il est peut-être utile de revisiter, par le détour du roman, ce que furent ces colonies de la République des droits de l’homme et du citoyen, et de mieux comprendre les stigmates ainsi à jamais apposés à la conscience africaine comme à la conscience française… Alors que la France venait en toute bonne conscience « civilisatrice » de se donner le spectacle de l’Exposition coloniale de 1931,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,