03 février 2016

Feuerbach, philosopher...

Ludwig Feuerbach, Grundsätze der Philosophie der Zukunft und andere Schriften, Zurich,1843.(Principes de la Philosophie de l’avenir)   « Voici l’impératif catégorique qui résulte de ce qui précède. Ne cherche pas à être un philosophe, en contraste avec l'Homme, ne sois rien qu'un homme qui pense. Ne t'imagine pas en penseur par une sorte de faculté isolée, dans un en-soi, arrachée à l'être humain comme totalité. Pense comme un être vivant, réel, tel que tu es exposé aux vagues vivifiantes et réconfortantes de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 février 2016

Jean Dautry, la Monarchie de Juillet et la Révolution de 1848

Ce mois de février sera donc celui de l’anniversaire de la naissance de la Seconde République, au terme des journées insurrectionnelles parisiennes des 23 et 24 février 1848. Anniversaire à vrai dire, hélas, bien peu célébré dans le contexte actuel où le mot République n’est le plus souvent employé que pour le vider de son sens.J’ai rouvert à cette occasion l’ouvrage de Jean Dautry, Histoire de la Révolution de 1848 en France, publié pour le centenaire de cette révolution aux éditions Hier et Aujourd’hui, fondées dans la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 février 2016

de la relativité du temps mémoriel

En revenant sur le centième anniversaire de la Révolution de 1848, auquel le Parti communiste d’alors consacra tant d’articles et d’ouvrages, je réalise que, si cent années nous séparaient en 1948 des journées de février et de juin, soixante huit années nous séparent déjà de ce premier centenaire… Certes, en 1948, le fil de la transmission mémorielle générationnelle était déjà rompu, mais, dans ma région, ce passé s’inscrivait encore de façon vivante dans l’existence des Cercles ruraux dits du 24 février, qui se voulaient dans la... [Lire la suite]
01 février 2016

Marx- Épicure, liberté et nécessité

 Ces temps-ci, le moins que l’on puisse dire est que je ne jouis pas de cette tranquillité de l’âme, de cette quiétude profonde qu’Épicure nommait ataraxie. Aussi bien, ce n’est pas la quête de l’ataraxie qui m’a incité ces jours ci à solliciter Épicure. Car en effet, comme vous avez pu le voir dans mon billet précédent, je suis revenu à la thèse de doctorat que Marx soutint à 23 ans, en 1841 : « Différence entre la philosophie de la nature de Démocrite et celle d’Épicure ». On sait, ou on ne sait pas, comment le... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 janvier 2016

Marx, Honneur à la philosophie

Fin de la « Préface » à la thèse de doctorat du jeune Karl Marx [né en 1818] : Différence entre la philosophie de la nature de Démocrite et celle d’Epicure [texte prêt à la publication en mars 1841] « Ma critique ne montre pas, entre autres points, combien est faux en général le point de vue de Plutarque qui fait comparaître la philosophie devant le forum de la religion. Sur ce sujet, qu’il suffise, au lieu de raisonnement, de citer un passage de David Hume :C’est certainement faire une sorte d’injure à la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 janvier 2016

1815, et nous : République, Communisme

 J'écrivais hier que je reviendrai sur l'engagement communiste évoqué dans les billets précédents, et particulièrement "À propos de la politique dans ce blog". Voici donc. "Nomina sunt consequentia rerum". Si, comme le pensait Dante reprenant ce thème de Justinien, les noms révèlent l’essence de ce qu’ils désignent (je ne me frotte pas aux interprétations célèbres de Lacan et de Pasolini), que penser alors aujourd’hui par exemple, dans le brouillage et le sacrifice de nos repères, de mots comme (je cite par ordre... [Lire la suite]

27 janvier 2016

À propos de l'élection municipale de La Seyne

J'écrivais il y a peu ("À propos de la politique dans ce blog") : "On me demande aussi, à ce propos, si je ne suis pas atteint d’anti-socialisme primaire, tant je ne cesse de dénoncer les errements de la direction du PS, au risque de faire le jeu de la droite et du FN. À cela, je ne peux que répondre, comme je l’ai souvent dit, que je fais clairement la différence entre d’une part l’équipe gouvernementale et la direction du PS, et d’autre part des militants et des élus socialistes unitaires, aux prises avec les réalités du terrain, et... [Lire la suite]
26 janvier 2016

Mnèmosunè

  Je viens de relire La Traversée des frontières, Seuil, 2004, où Jean-Pierre Vernant [1914-2007] entrelace ses réflexions sur l’engagement, sur la Résistance, sur la vérité historique, et sur la Grèce antique à laquelle il a consacré tant d’années. J’en extrais ces quelques lignes : « La Grèce au IXe siècle est encore une Grèce où il n’y a pas d’écriture véritablement développée. Or toute société doit avoir des racines, un passé pour maintenir son identité. Pour les Grecs de ce temps, qui n’ont pas d’écrits, pas... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 janvier 2016

À propos de la politique dans ce blog

Il est délicat, et difficile, de condenser en quelques lignes de billets mon appréciation sur la situation politique sans tomber dans la simplification et l’apparent non-engagement, et, par là-même, de risquer d’irriter et de heurter de militants résolument engagés. Je le constate constamment à travers les discussions de vive voix et les échanges informatiques. En gros, les remarques et critiques que je reçois directement ou indirectement portent sur trois thèmes. Tout d’abord, on me fait remarquer que, si je critique beaucoup... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 janvier 2016

L'Encyclopédie et la langue (2)

J'ajoute à la définition de la langue donné par l'Encyclopédie (voir le bille d'avant-hier) cet article "Jargon" qui précise la vision linguistique hiérarchisée et normatrice des hommes des Lumières, qui reprend le thème du parler populaire "corrompu", et condamnable, mais y ajoute dans la condamnation cette affectation de préciosité creuse que je pointais dans un article précédent, relatif à la philosophie. À noter le machisme linguistique proclamé de ces Belles Âmes. À noter également la vision évolutionniste des langues,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,