02 mars 2017

Éric Vuillard, 14 Juillet, Actes Sud, 2016

Je ne connaissais ni ce livre, que vient de me signaler Pascale Cherrier, ni son auteur. Et cette lecture m’a donné envie d’aller voir dans ses publications antérieures.Mais revenons à 14 Juillet.L’entreprise n’avait jamais été ainsi tentée, à ma connaissance, quelles qu’aient pu être les approches de l’événement par les grands historiens du XIXème siècle (ah Michelet !).Ici, dans un style charnu, haché, précipité, lyrique à ses heures et toujours procédant de la réalité la plus immédiate, celle des corps et celle des pensées... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 mars 2017

Le naufrage du Titanic ?

  Il y a des jours où un sentiment d’inanité s’impose à qui essaie de comprendre ce qui se joue dans notre monde politique, et particulièrement du côté dit des partis de « gouvernement ». Deux partis à vrai dire moins antagonistes qu’il n’y paraît, tant, au-delà des rivalités d’ego et de quelques choix sociétaux, ils partagent les mêmes choix économiques, sociaux, européens. Il y a des jours où l’on éprouve le sentiment d’être le passager d’un Titanic où l’on papote et où on se chiffonne entre gens choisis, alors que... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mars 2017

Prima della Rivoluzione

  Revu récemment avec grand plaisir le très beau Prima della Rivoluzione, (« Avant la Révolution »), 1964, le film d’un tout jeune cinéaste, Bernardo Bertolucci (né en 1941). Passé un peu inaperçu du grand public lors de sa sortie en France début 1968, il figura pourtant cette même année dans le Top 10 des Cahiers du Cinéma. En messager prémonitoire de ce qui allait advenir en mai, le film, magnifiquement tourné en noir et blanc (ah, la scène finale de l’Opéra), dresse un constat résigné de l’inanité de la posture... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 février 2017

Rêve de Siam

    Un an ou deux après la Libération, je devais avoir 10 ou 11 ans, nous avions à quelques copains zoné dans ce quartier de Tamaris, en bordure de la petite rade, quartier jadis de solitude boisée qu’un exilé ayant fait fortune dans l’Empire ottoman avait voulu transformer en réplique résidentielle des rives du Bosphore. Mais la crise et la guerre étaient passées par là, et les grandes maisons de maître n’étaient plus que carcasses vides, ouvertes à tous les vents mauvais.Je me souviens entre autres d’une vaste bâtisse... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 08:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 février 2017

Lascaux – L’homme oiseau

  La grotte de Lascaux nous offre, dans ses vagues de fresques animales, la représentation, absolument rarissime, d’une silhouette humaine… Qui dira jamais ce que nous a ainsi transmis cet artiste du paléolithique, il y a 17 000 ou 18000 ans, traçant dans le plus profond d’un puits secret cet homme à tête d’oiseau, cet homme en érection, entre un bison éventré et un rhinocéros qui lui tourne le dos ? Qu’a-t-il-voulu nous dire en reproduisant la même tête d’oiseau au sommet d’un pieu, ou d’un propulseur ? Faut il... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 février 2017

Les socialistes français devant le "coup d'État de Russie", alias "Révolution d'Octobre" (novembre selon notre calendrier)

À la fin de cette terrible année de guerre 1917, on ne peut pas dire que les socialistes français aient accueilli avec enthousiasme la prise de pouvoir par les Bolcheviks (aile gauche majoritaire du Parti ouvrier social-démocrate de Russie, devenue parti indépendant en 1912 sous la direction de Lénine).     " Des nouvelles d’une extrême gravité nous arrivent de Russie. Les maximalistes sont maîtres de la capitale. La garnison et le soviet de Pétrograd ont déposé le gouvernement de Kerensky. Depuis plusieurs jours un... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 février 2017

Une République mort-née ? sommaire des articles

Une République mort-née ?,  I – la proclamation parisiennehttp://merlerene.canalblog.com/archives/2017/02/01/34846847.html  Une République mort-née ?, II – les Blanquistes et le drapeau rouge.http://merlerene.canalblog.com/archives/2017/02/03/34731065.html Une République mort-née ?, III – Reims, 25 et 26 février 1848http://merlerene.canalblog.com/archives/2017/01/26/34856271.html Une République mort-née ?, IV - Rouen, 25-29 février... [Lire la suite]
24 février 2017

Une République mort-née ?, - XV Hugo et les journées de Juin 1848

Vue de la place de la Bastille et de la barricade du faubourg Saint-Antoine, au matin du 25 juin 1848Huile sur toile de Jean-Jacques Champin (1796-1860). Musée Carnavalet. Article précédent :Une République mort-née ?, XIV - Insurrection de Juin 1848. Paris, Marseillehttp://merlerene.canalblog.com/archives/2017/02/24/34755260.html   On se souvient que dans les Misérables, Hugo présente l’épisode de l’insurrection républicaine parisienne du 6 juin 1832 : passage décisif où Jean Valjean épargne Javert et sauve... [Lire la suite]
24 février 2017

Commissaire Maigret

    La récente diffusion à succès, sur France 3, det Maigret tend un piège, film britannique de A.Pearce avec l’inattendu mais très performant Rowan Atlinson (alias Mr. Bean), nous renvoyait, de façon assez dépaysante, dans le Paris des années 50. Mais je ne me suis pas posé en regardant cette fiction la même question que je me suis posée un peu avant en regardant C8.En effet, C8 a récemment diffusé la série des Maigret, tournée à la fin des années 1990 et au début des années 2000. Bruno Kremer y a incarné à jamais ce... [Lire la suite]
24 février 2017

Une République mort-née ?, XIV - Insurrection de Juin 1848. Paris, Marseille

 Article précédent :Une République mort-née ?, XIII - la révolte fiscale de la Creusehttp://merlerene.canalblog.com/archives/2017/02/24/34806214.html  25 Juin 1848, Paris, la barricade à l'entrée du faubourg Saint-Antoine. Je ne m'étendrai pas ici sur l'épisode sanglant de l'insurrection ouvrière de Juin 1848, déclenchée à Paris par la suppression des ateliers nationaux. Insurrection spontanée, massive, sans chefs, sans cadres, expression la plus immédiate et la plus abrupte de l'autonomie ouvrière et de son... [Lire la suite]