14 avril 2018

Déterminisme et liberté...

J'attire votre attention sur le commentaire apporté au message : Le jeune Marx et le clinamen " Vos considérations m'ont fait immédiatement penser au virage actuel qu'il y a en sciences entre le tout génétique (déterminisme absolu) et l'épigénétique (déterminisme du gène + environnement). Également entre l'inné et l’acquis (entre Lamarck et Darwin). Finalement comment expliquer notre liberté si elle existe ? J'ai parfois l'impression que c'est une des limitations de l'intelligence humaine d'accepter à la fois la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mars 2018

Canguilhem, Fontenelle

En ajout au commentaire d'André Pierre sur mon billet de ce matin,Fontenelle, de la nature humaine  (voir le commentaire in fine) je donne ici ce jugement de Georges Canguilhem, Études d’histoire et de philosophie des sciences, Vrin, Problèmes & Controverses, 1994. « En affirmant simultanément l’immensité de l’univers et l’ouverture de l’esprit, Fontenelle retrouve, par la conscience qu’il prend et qu’il donne à ses contemporains des premières conquêtes de la science moderne, l’intuition fondamentale des... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mars 2018

Fontenelle, de la nature humaine

  Entretiens sur la pluralité des mondes, par Monsieur de Fontenelle, Paris, 1686. L’auteur et la Marquise discutent de l’éventualité d’habitants sur la Lune : « Quelles sortes de gens seraient-ce donc ? reprit la Marquise avec un air d'impatience. De bonne foi, Madame, répliquai-je, je n'en sais rien. S'il se pouvait faire que nous eussions de la raison, et que nous ne fussions pourtant pas hommes, et si d'ailleurs nous habitions la Lune, nous imaginerions-nous bien qu'il y eût ici-bas cette espèce bizarre de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
22 janvier 2018

Du fascisme et de la béatitude

Claudio Magris,  Microcosmi, Garzanti, 1997. À propos d’un client du « caffè San Marco », à Trieste : Cercava la passività e celebrava il fascismo, che lo liberava dagli assilli della responsabilità e gli risparmiava lo scacco di inseguire la libertà senza trovarla, risospingendolo nella sottomissione dell’infanzia : « bisogna assolutamente dipendere per raggiungere l’atmosfera beata ».  Je traduis littéralement : Il cherchait la passivité et célébrait le fascisme, qui le libérait des hantises de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 janvier 2018

Du Vice et de la Vertu...

  La polémique qui traverse et qui divise les Hommes des LumièresHelvétius [1715-1771], De l’Homme, (édition posthume, 1773)Je respecte la graphie originale. « Il [Rousseau] dit Lettre 3e. Page 116, Tome 5, de l’Héloïse :« Pour changer les caractères il faudroit pouvoir changer les tempéramens ; vouloir pareillement changer les esprits, & d’un sot faire un homme de talens, c’est d’un blond vouloir faire un brun. Comment fondroit-on les cœurs & les esprits sur un modèle commun ? nos talens, nos... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 janvier 2018

Maurice Dommanget – Volney

  Maurice Dommanget [1888-1976], instituteur, syndicaliste révolutionnaire, historien de la Révolution française et du mouvement ouvrier, présente dans l’hebdomadaire syndical l’École émancipée [7 octobre1934] un ouvrage sur Volnay. L’École émancipé, la plus ancienne structure syndicale enseignante de France (1911) était empreinte d’idéologie socialiste révolutionnaire et de progressisme pédagogique. Tout en affirmant sa spécificité, lors de la scission de la CGT, elle n’adhéra pas moins à la CGT-U, dirigée par les... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 janvier 2018

Le dilemme d’Érasme

En cet incertain début d’année, une pensée pour le vieil Érasme, qui, à l’aurore de ce XVIe siècle géniteur de notre monde moderne, combattit l’intolérance, l’idolâtrie, la superstition du vieux monde, au nom de nouvelles valeurs de tolérance, de dialogue, de respect de l’Autre ; tout en sachant, et son ironie discrète en témoigne, que dans la tentative de conversion des hommes à la Raison qui vainc les ténèbres, il se rencontre des hommes qui, par méchanceté, brutalité ou imbécillité, ne méritent pas d’être des hommes, et aussi... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
15 décembre 2017

d'Holbach toujours actuel ?

  J’extrais ces quelques lignes du chapitre I de l’ouvrage du savant et philosophe matérialiste d’Holbach [1723-1789] Essai sur les préjugés ou De l’influence des opinions sur les mœurs & sur le bonheur des hommes, publié anonymement à Londres en 1770, et dont le retentissement fut immense. (Si vous n’avez pas accès à une des nombreuses éditions papier, vous pouvez facilement retrouver l’ouvrage sur Gallica ou sur une de ses éditions sur le Net). « En effet parmi les Etres qui s’appellent raisonnables par excellence... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 décembre 2017

Aristote et l’amitié

« D’autre part, il faut aussi considérer le rapport entre autosuffisance et amitié : comment peuvent-elles s’accommoder l’une de l’autre ?On peut en effet se demander si quelqu’un qui se suffirait totalement à lui-même peut avoir ou non un ami, dans l’hypothèse où c’est le besoin qui fait rechercher un ami. Est-ce qu’on ne doit pas plutôt repousser cette éventualité si l’homme de bien s suffit parfaitement à lui-même ? Car si, avec la vertu, l’homme est heureux, que peut-il avoir besoin d’amis ? Pas besoin en... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 novembre 2017

De notre façonnement

Sur le blogue (comme on dit au Québec) de Jacques Desmarais, ce jour : https://jack-jackyboy.blogspot.fr/2017/11/acquittement.html  
Posté par rmerle à 01:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]