16 septembre 2017

Lecture d'été - Yvon Quiniou : Philosophie ?

Yvon Quiniou, Misère de la philosophie contemporaine au regard du matérialisme, L’Harmattan 2016J'ai évoqué la parution de cet ouvrage dans un article précédent :http://merlerene.canalblog.com/archives/2016/10/05/34348281.htmlJ'y suis revenu cet été. Saine lecture. L’entame de l’Avant-propos : « Ce livre ne répond pas à ce sentiment de tristesse qui, selon Deleuze, nous pousserait tardivement à réfléchir sur ce qu’on a fait tout au long d’une vie, à savoir, dans mon cas comme dans le sien, de la philosophie. Non, il répond... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 00:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 septembre 2017

Cinéma d'été - Orlando ferito, (Roland blessé)

  Orlando ferito (Rolland blessé), sorti en salle en 2015. Ce film si particulier de l’historien d’art et cinéaste Vincent Dieutre a reçu un bouquet d’éloges auxquels je ne peux qu’ajouter le mien, non par narcissisme, mais pour pointer encore à quelles interrogations existentielles fondamentales il répond.Faut-il en demeurer au juste et terrible constat de désespérance dressé par Pasolini à la fin de sa vie, dans son célèbre article [1], où la disparition des lucioles, tuées par la pollution, signait métaphoriquement le... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 03:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 septembre 2017

Lecture d'été - Des survivances...

« Si l’imagination – ce travail producteur d’images pour la pensée – nous éclaire par la façon dont l’Autrefois y rencontre notre Maintenant pour libérer des constellations riches d’Avenir, alors nous pouvons comprendre à quel point est décisive cette rencontre des temps, cette collision d’un présent actif avec son passé réminiscent. » « Seule la tradition religieuse promet une salvation par-delà toute apocalypse et toute destruction des choses humaines. Les survivances, elles, ne concernent que l’immanence du temps... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 03:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 août 2017

Lecture d'été - Nature de la philosophie ?

« Si le Moi est la mesure des choses, la philosophie ne vaut pas une heure de peine. Elle n’a de sens que pour tout ce qui, de la pensée, excède nos inéluctables petites histoires. La philosophie n’est aucunement destinée à ce que nous soyons satisfaits. Depuis toujours et toujours, elle ne s’accorde qu’à l’éternité, dont nous savons qu’elle est l’éternité du Vrai tel qu’au futur antérieur d’une âpreté temporelle. » Alain Badiou, L’aventure de la philosophie française depuis les années 1960, La Fabrique éditions, 2012, p... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 03:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juin 2017

Morale ? Éthique ?

Morale, éthique ? Quelle confusion…Avez-vous ouvert vos dictionnaires ?Je persiste à penser que c’est au nom des valeurs de la morale, et non de l’éthique, qui nous pouvons critiquer l’inhumanité du système capitalisme… Le mode de production capitaliste fonctionne indépendamment de la personnalité de ses acteurs, sa logique est celle du profit, et, en un sens l'on peut dire que cette recherche indispensable du profit est sa propre éthique, de la même façon qu'il peut exister des éthiques médicale, sportive, éducative, etc.... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
09 juin 2017

Montesquieu

Chers lecteurs, avant de mettre ce blog en léthargie dimanche en huit,  je m’en serais voulu de ne pas vous signaler tout le plaisir que j’ai pris à visionner le film documentaire de Michel Cardoze Montesquieu, comment peut-on être persan ? Un film décapant, stimulant, émouvant, et combien actuel, bref, un film dont on peut dire qu’on se sent mieux vivre après l’avoir vu. Pour visionner, allez donc à na.france3.fr, déroulez sans vous lasser la totalité de la bande des émission, et une fois sur « vos émissions... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 mai 2017

Badiou sur la philosophie française

Cf. sur ce blog : "Misère de la philosophie contemporaine..."http://merlerene.canalblog.com/archives/2016/10/05/34348281.html   Extrait de la préface lumineuse (précédant un corpus vraiment plus ésotérique pour le profane lecteur) : Alain Badiou, L’aventure de la philosophie française depuis les années 1960, La fabrique éditions, 2012, 2014.****L’ouvrage traite de ce que Badiou qualifie de grand moment philosophique de la deuxième moité du XXe siècle, avant que ce qu’il appelle « la vogue actuelle de la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 avril 2017

À propos des Lumières

  Les éditions Agone viennent de publier un ouvrage bien intéressant de Jonathan Israel, Une révolution des esprits. Les Lumières radicales et les origines intellectuelles de la démocratie moderne. (Traduit de l’anglais par Matthieu Dumont).  J’y reviendrai.  Présentation de l’éditeur :   1770. Depuis un siècle, deux camps s’affrontent au sein des Lumières. Héritiers de Locke, Leibniz, Montesquieu, les modérés dominent. Sous la houlette du vieux Voltaire, ils s’efforcent de maintenir le corps et... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mars 2017

Ce que dit le Bufflon

Cf. : Bella e perdutahttp://merlerene.canalblog.com/archives/2017/03/12/35036999.html « Je n’ai fait de mal à personne et on me tuera » dit le bufflon de Bella e perduta, promis à l’abattoir.Constat de l’exploitation de l’animal par l’homme.Métaphore de tous les humains que l’on tue simplement parce qu’ils ont le malheur d’exister, par ce qu'ils sont et n'ont pas choisi d'être. Métaphore de tous les "eugénismes", métaphore de tous les génocides.
Posté par rmerle à 04:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 octobre 2016

E.Litauer sur Heidegger

        J'ai donné cet été quelques rapides réflexions concernant Heidegger (voir la catégorie "Philo" de ce blog). En complément, voici un document daté de 1933, tiré de la revue Commune.Au lendemain de l’accession de Hitler au pouvoir, dans l’urgence de la lutte antifasciste, un groupe d’intellectuels avaient créé la revue Commune, organe de l’Association des écrivains et artistes révolutionnaires, dont les maîtres d’œuvre étaient les communistes Aragon et Nizan. Nous l'avons évoqué dans quelques billets... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,