02 avril 2016

À propos du polar et de l’enracinement régional, "Polar à Drap" (06), 31 octobre 2007.

    Les 30 et 31 octobre 2007, dans un climat de grande convivialité, s’est déroulé à Drap (Alpes Maritimes), à l’initiative de la Municipalité et de son Service de la Culture, le premier festival du roman policier « Polar à Drap ». À la différence de bien des salons qui se bornent à aligner les auteurs derrière leurs livres, celui-ci offrait heureusement une suite de débats qui mêlaient public et auteurs (parmi lesquels des enfants du pays devenus des pointures nationales, comme Patrick Raynal et Alain... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2016

Gilles Zerlini, "Chutes, ou les mésaventures de Monsieur Durand"

  Cf. les billets des 18 et 19 mars. La toute dernière publication de Gilles Zerlini, Chutes, ou les mésaventures de Monsieur Durand (Materia scritta, Bastia, février 2016) a été amplement médiatisée déjà, notamment par les critiques corses, attentifs à la production de la jeune génération d’auteurs et fiers de l’avènement d’une authentique édition corse. En l’occurrence, leur salut à cette jeune plume, à ce style nerveux soutenu du bonheur des sens, me semble vraiment justifié.Beaucoup ont focalisé, à juste titre, sur... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 mars 2016

Zerlini - Mayanne

Dois-je ajouter que je partage entièrement la lecture de Gilles Zerlini par Mayanne, la correspondante dont j'ai publié hier le commentaire ?Le mien viendra bientôt, il faut lui laisser le temps de la maturation, afin d'éviter, dans la précipitation, la complaisance inhérente à toute recension de l'ouvrage d'un ami. Et celui-ci, dans son étrangeté quasi-kafkaïenne, n'a nul besoin de complaisance. 
Posté par rmerle à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 mars 2016

À propos du dernier ouvrage de Gilles Zerlini

  Je lis ce soir sur mon écran, en commentaire à mon billet déjà ancien ; « Gilles Zerlini, Mauvaises nouvelles » (http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/10/26/31841353.html), le commentaire suivant : « Vous avez reçu un nouveau commentaire sur votre blog : "lectures et réflexions". Le voici : Bonjour, Lectrice de Gilles Zerlini, je ne vois pas encore sur votre site de commentaire à propos de son dernier ouvrage, "Chutes". Je crois savoir que vous l'avez lu puisque Gilles m'a fait part de votre... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 avril 2015

Roman noir et feinte-dissidence, Louis Hanover

Samedi 27 août 2011    Lucidement analysée en son temps par Jean-Patrick Manchette, la mode du néo-polar « à la française » s’essouffle, les rangs des « polareux » s’éclaircissent dans les grandes fêtes du Livre, et même les petits festivals « noirs » de province cèdent la place à d’autres engouements… Il est sans doute trop tôt pour faire le bilan, trier le bon grain de l’ivraie, voir aussi ce qui peut germer de novateur… Je me garderai bien de le faire, d’autant que j’ai été un petit peu... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2014

À propos des nouveaux auteurs de polars "méditerranéens"

  René Merle, “Polar méditerranéen ? L’ombre de Montalbán”, Regards, n°69-70, 2001 - À propos des nouveaux auteurs de polars méditerranéens Regards m’a demandé quelques lignes sur notre “polar méditerranéen”. Tenant aussi la plume sur ce rivage, en bonne déontologie confraternelle je me garderai d’exposer mes jubilations, exaspérations ou indifférences. Mais je propose volontiers quelques données sur ce revival des années 1990, apparemment coupé des strates antérieures, lointaines ou proches, souvent oubliées et pourtant... [Lire la suite]

01 octobre 2014

James Hadley Chase

Mon épouse vient de m’offrir un Série noire mythique de Chase, dans son édition de 1957, Délit de fuite. C’était déjà le n° 390 de la prestigieuse Série. Ce qui m’a renvoyé au temps bien lointain où, adolescent, je découvrais cette série, qui pour mon père représentait l’abomination de l’abomination dans l’américanisation des esprits et la promotion de la vulgarité. Dans ma naïveté, Chase, en fait citoyen britannique qui écrivait ses romans noirs à coup de dictionnaire d’argot américain, ne pouvait donc être qu’un enfant des... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 septembre 2014

Polar social ? Région PACA

  L'Association Provence Mémoire Mouvement Ouvrier m'avait demandé en 2009 cette intervention, publiée en 2010 dans le numéro spécial de la revue PROMEMO. Les lecteurs amateurs de polar pourront facilement la mettre à jour. « Polar social » ? La surabondance des définitions sur le Web pointe l’importance, relativement récente, du phénomène, mais aussi la difficulté de le cerner. On comprend qu’à travers le plaisir (et la douleur) de conter une histoire, il s’agit de s’ancrer dans le réel, d’explorer la société,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2014

Ellroy est-il soluble dans le Front de Gauche ?

Mercredi 25 avril 2012 Plus de cent auteurs de romans noirs et polars avaient appelé à voter Mélenchon, dans un texte commun  lancé en février par cinquante "polareux", dont j'étais. (Le texte est sur ce blog). Ce texte a été présenté dans Le Nouvel Observateur (BibliObs) (16-4-2012), qui l’a accompagné d’un article de Dominique Manotti, l’auteure de romans noirs bien connue. Cf. :  ... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 août 2014

René Merle : "Simenon et l'Afrique, "le Coup de Lune", 1933"

Au moment où l’Afrique « noire », plutôt mal connue et plutôt mal comprise par les Français d’aujourd’hui, fait l’actualité, il est peut-être utile de revisiter, par le détour du roman, ce que furent ces colonies de la République des droits de l’homme et du citoyen, et de mieux comprendre les stigmates ainsi à jamais apposés à la conscience africaine comme à la conscience française… Alors que la France venait en toute bonne conscience « civilisatrice » de se donner le spectacle de l’Exposition coloniale de 1931,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,