04 novembre 2017

Socialistes SFIO et la guerre de 1914. Le coup de théâtre du 28 mai 1917

 suite de : Socialistes SFIO et la guerre – 15 Mai 1917, pour le refus de Stockholm Coup de théâtre, à son retour de Petrograd, Cachin annonce être convaincu par la proposition du Soviet [dominé par les socialistes mencheviks zimmerwaldiens] pour une paix sans annexions ni indemnités. Il se rallie à la proposition du Soviet d’une réunion de l’Internationale et il ouvre la porte à une participation à la réunion de Stockholm. Une partie des majoritaires le rejoint. Devant ce basculement, les majoritaires hostiles à... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 janvier 2017

Poing levé

J'avais mis en ligne ce document, sans m'apercevoir que le bref commentaire avait sauté. Mille excuses donc à ceux qui ont dû se demander pourquoi ce rappel d'un moment glorieux du Front Populaire, après la victoire électorale... et les grèves. C'est le poing levé du social-démocrate Blum qui m'interpellait, tout comme le poing non levé du communiste Thorez. Et je voyais en filigrane une de ces photos qui abondent sur le Net, où l'on voit le poing levé de Jean-Luc Mélenchon, et le poing non levé de Pierre Laurent. Comme si, à... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 janvier 2017

Le Populaire, S.F.I.O

J'évoquais hier, avec un éditorial du Populaire, la réaction socialiste aux accords de Munich, réaction qui justifia à nouveau, du côté des communistes, l'appellation de "sociaux-traitres", de "valets de la bourgeoisie". Qu'on ne s'y méprenne pas. Le Parti socialiste S.F.I.O de l'entre-deux-guerres se voulait un vrai parti ouvrier (c'est le O du sigle : section française de l'internationale ouvrière). Il se félicitait (cf. le prospectus ci-dessus) d'être le parti du "monde du travail". La lecture du journal au quotidien en... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 janvier 2017

Léon Blum et Munich

Le Populaire, organe central du Parti socialiste (S.F.I.O), 1er octobre 1938. Éditorial de Léon Blum au lendemain des accords de Munich. Il n'y a pas une femme et pas un homme en France pour refuser à M. Neville Chamberlain et à Edouard Daladier leur juste tribut de gratitude [hormis le groupe PCF, et deux parlementaires isolés, de Kérillis et Bouhey ! ; mais il est vrai que la foule parisienne soulagée, comme l'indique la Une du journal, acclama Daladier à son retour]. La guerre est écartée. Le fléau s'éloigne. La vie... [Lire la suite]
26 juin 2015

Léon Blum et la dissolution du Parti communiste. 1939

  Cf. : "Sur les débuts de la résistance communiste"http://merlerene.canalblog.com/archives/2015/05/31/32145723.html " Le Populaire de Paris, Organe central du Parti socialiste (S.F.I.O.), mercredi 27 septembre 1939. Le communiqué du Conseil des ministres qui s’est tenu hier au soir annonce la dissolution du Parti communiste. La mesure n’a rien d’inattendu. Elle avait été envisagée par le gouvernement dès le dimanche 17 septembre, c’est-à-dire le jour où l’armée soviétique a envahi le territoire de la Pologne. Je me... [Lire la suite]
04 mars 2015

Socialistes... des Néos de 1933 à MM. Valls et DSK

En rangeant mes papiers, pardon, mes fichiers, et ils en ont bien besoin, je suis tombé sur ce billet de 2009 six ans déjà !) dont la lecture m'a amusé après le dernier procès de DSK et les rodomontades de notre Premier Ministre. Je vous laisse en juger.  " L’opinion, manipulée ou proclamée par les médias et le pouvoir, a dorénavant le choix comme successeur « de gauche » à notre Président : le jeune impatient Manuel Valls, qui a lancé le sprint un peu tôt, ou le prudent DSK, en réserve de la République…  À... [Lire la suite]
07 octobre 2014

sur Guesde - Jaurès 1922 - Que sont nos intervenants devenus ?

Depuis ce mois, j’ai mis en ligne des articles de la presse de gauche de l’après-guerre de 1914-1918, concernant Jaurès et Guesde. Vous avez sans doute remarqué que dans le dernier billet, consacré au Parti historique de Guesde, j’évoquais, sans autres précisions, le changement ultérieur de l’auteur, l’ex-guesdiste Compère Morel. Son cas n’a rien de particulier. Pour nous en tenir aux auteurs des articles évoqués, si Blum le socialiste et Cachin le communiste, comme nombre de leurs camarades, sont jusqu’au bout demeurés fidèles à... [Lire la suite]
13 août 2014

La S.F.I.O et l'appel antifasciste de Barbusse, 1929

Depuis la scission de la fin 1920, un fossé de haine sépare les "sociaux traîtres" de la S.F.I.O, demeurés dans la IIe Internationale, et les "moscoutaires" du P.C.F, membres de la IIe Internationale. Tout en dénonçant les dirigeants socialistes, le PCF lance constamment un appel au "Front unique" en direction des militants et électeurs socialistes, appel dénoncé par la direction de la S.F.I.O. Dans ces conditions, on ne s'étonnera pas que l'appel de Barbusse à la participation au premier Congrès international antifasciste [voir... [Lire la suite]