16 juin 2017

Robert Vivian

  Avec l’égoïste repli nationaliste de Trump et le concert anti-réchauffement, où se mêlent des arguments hautement humanistes et d’autres qui le sont moins, j’ai souvent pensé aux travaux d’un ami hélas si tôt disparu, en 2007. J’avais connu Robert Vivian à l’école normale d’instituteurs d’Aix-en-Provence, où nous avons été condisciples deux années durant. La vie nous avait ensuite séparé, et nous nous sommes retrouvés à la fin des années 1990. Robert Vivian était devenu un glaciologue de réputation mondiale, et j’ai aimé... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 juin 2017

U trenu di Bastia

En attendant les élections, je ne vaticine pas (je garde pour moi mon choix), mais j’écoute de la musique (en puisant dans mon blog et dans les vastes ressources de Youtube). Voici un billet paru sur mon blog précédent, le 15 août 2013 Pourquoi ne pas l'avouer, quitte à faire dresser les cheveux de certains de mes amis corses, c'est par Tino (Tino qui enchantait ma mère) - et non par le puissant revival traditionnel et protestataire des années 70 - que j'ai rencontré, il y a bien longtemps de cela, la langue de la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 juin 2017

La Seyne, 50 ans après

La Seyne en 1631 - le quartier est celui le plus à droite.  Je ne suis pas grand adepte des anniversaires, mais, en ces derniers jours de mai, j’ai repensé, comme chaque année, à ce jour de mai 1969 où, alors que je skiais aux Grands Montets, à Chamonix, une annonce par haut-parleur m’avait intimé de me rendre à l’accueil de la télécabine. Et là un gendarme m’apprenait la mort de mon père, maire de La Seyne, foudroyé par un malaise sur le port. Il avait 58 ans.Deux ans auparavant, il donnant à une société d’histoire locale... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juin 2017

Grândola, Vila morena

En attendant les élections, je ne vaticine pas (je garde pour moi mon choix), mais j’écoute de la musique (en puisant dans mon blog et dans les vastes ressources de Youtube). Ici le célèbre hymne de la Révolution des Œillets portugaise, Grândola, Villa morena… Zeca Afonso - Grândola, Vila Morena Dans les immenses manifestations contre la dictature euro-libérale d'austérité, qui secouent aujourd'hui le Portugal, retentit Grândola, Vila morena, en écho à la Révolution des Œillets qui fit tomber la dictature... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2017

The Ballad of the Fallen - Charlie Haden & Carla Brey

  En attendant les élections, je ne vaticine pas, mais j’écoute de la musique (en puisant dans mon blog et dans les vastes ressources de Youtube). Ici reprise d'un billet de Juillet 2014. En hommage au grand Charlie Haden [1937], qui vient de mourir ce 11 juillet 2014, cet extrait de l'album The Ballad of the Fallen (Haden, Bley - 1982-1983), superbe compilation de chansons révolutionnaires. Ici, le thème reprend la Milonga del fusilado (Pepe Guerra - Carlos María Gutiérrez), honorant la mémoire du Che et... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 mars 2017

Toussaint Merle, « Les souvenirs d’un petit Seynois »

31 mars 2017, hommage filial à mon père, né le 31 mars 1911. Texte repris d'un de mes blogs antérieurs.   Toussaint Merle, « Les souvenirs d’un petit Seynois »Conférence de Monsieur Toussaint Merle, Maire de La Seyne et Conseiller Général du Var, salle de l’Hôtel de Ville de La Seyne le Samedi 19 Févier 1966, dans le cadre des conférences de la Société Amis de La Seyne ancienne et Moderne. Le texte a été également publié dans l’ouvrage de la Société des Amis de La Seyne ancienne et moderne, Contribution à... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 décembre 2016

Aux débuts d'Europe n°1

Art Blakey & the Jazz Messengers - Blues March   Je vérifie quotidiennement combien l’avancée en âge renvoie vers les "Souvenirs d’enfance et de jeunesse" (sans que je me prenne pour Renan).Au printemps 1955, dans la chambre d’hôtel parisienne du XIIIe qui servait de résidence permanente au jeune étudiant que j’étais, j’écoutais une radio qui venait de naître, et qui diffusait initialement avant tout de la musique : Europe n°1. J’ignorais tout alors des péripéties politiques et financières qui avaient été à... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juin 2016

Repliement

 À l’occasion de ces retrouvailles organisées dont certains sont friands, il m’arrive de revoir des « anciens » de mes épisodes passés, (études secondaires et supérieures, enseignement), que j’avais connus bien engagés dans des courants qui se voulaient porteurs d’avenir. Las, quand, en fin de parcours, les grandes causes s’émoussent, que règne le vide organisationnel, mais que la faim ne fait pas sortir le loup du bois (comme dans les classes dites "subalternes" en proie au mal vivre et au chômage), je peux constater... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mars 2016

Je ne me souviens pas

Je lis toujours avec grand intérêt les revisites du passé, façon Perec, que je reçois de divers correspondants, et en particulier d'Aredius : « Je me souviens… ». Parce que moi, je le jure, je ne me souviens de rien, ou à tout le moins de pas grand chose, d'avant la post -adolescence, et encore. Et justement, ces "Je me souviens" réveillent bien des choses que j'avais complètement oubliées, sans pour autant me décider à revisiter (redécouvrir ?) mon passé... Pourquoi cette amnésie d'avant la post-adolescence ? Peut-être... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 06:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 mars 2016

"Ranger" la bibliothèque

C’est à la fois un plaisir et une nécessité de « ranger » ma bibliothèque, c’est-à-dire d’y mettre le meilleur classement possible, histoire de s’y retrouver, et de décider qui en sera à jamais expulsé, faute de place dans l'appartement, quand les nouveaux arrivants poussent les anciens. Ma foi, le héros de Montalbán brûlait bien un volume par jour, et pas seulement pour faire de la place, mais aussi par conscience de l’inanité finale de tout ce qui a pu être imprimé. Voilà donc un exercice de « rangement » auquel... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,