27 août 2014

Béranger et la langue poétique

Voici, extraite des Œuvres complètes de P.J. de Béranger, Paris, Perrotin, M DCCC LVI, une "Notice" qui évoque la jeunesse du chansonnier et son rapport à la langue, rapport dont ont traité deux articles précédents.  "Tantôt il saluait avec transport le jeune Chateaubriand et le Génie du Christianisme, ce grand livre qui précédait le retour de l'Évangile ; tantôt il revenait sur l'admiration des poëtes [graphie de l'époque] admirés de son temps, et il tenait tête à ce triomphant abbé Delille, qui... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 août 2014

Béranger, la langue et le Peuple - 2

Béranger [1780] : à la fin de sa carrière, le point de vue du célèbre chansonnier sur la langue française, et le peuple qui la parle. Œuvres complètes de Béranger, T.1, Paris, Fournier aîné, 1839.  J'ai pensé quelquefois que si les poëtes [graphie de l'époque] contemporains avaient réfléchi que désormais c'est pour le peuple qu'il faut cultiver les lettres, ils m'auraient envié la petite palme qu'à leur défaut je suis parvenu à cueillir, et qui sans doute eût été durable mêlée à de plus glorieuses. Quand je dis... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2014

Béranger, la langue et le Peuple - 1

Sur Béranger, un ouvrage déjà ancien mais toujours fort intéressant à consulter : La chanson française. Béranger et son temps, introduction et notes par Pierre Brochon, Éditions sociales, 1979. Béranger [1780 ] : à la fin de sa carrière, le point de vue du célèbre chansonnier sur la langue française, et le peuple qui la parle.Œuvres complètes de Béranger, T.1, Paris, Fournier aîné, 1839.  " Préface de 1833 : [...] Je n'ai jamais poussé mes prétentions plus haut que ne l'indique le titre de chansonnier, sentant bien qu'en... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,