07 avril 2017

Postérité de Blanqui : Blanqui et les Radicaux

  À la Belle Époque, comme l’on dit un peu vite, face au menaçant bloc conservateur royaliste, les municipalités républicaines honorèrent par des baptêmes de rues et des monuments les Grands Prédécesseurs. Ainsi fleurirent, entre autres, les rues Blanqui (que l’État français de Pétain s’empressera de débaptiser). La municipalité radicale-socialiste de Puget-Théniers, ville natale de Blanqui, soutint l’initiative de la section locale de la Ligue des droits de l’Homme qui lança un Comité pour l’érection d’une statue à la mémoire... [Lire la suite]

12 janvier 2017

Maurras, la Patrie et l’antimilitarisme révolutionnaire

Il est banal aujourd'hui de voir des observateurs politiques s'étonner du "tournant social" pris par le Front National, C'est un peu vite oublier qu'une partie de l'extrême-droite française s'est toujours proclamée attentive aux revendications ouvrières. Ainsi, fidèle à sa stratégie d'intégration de la classe ouvrière dans le nationalisme anti-républicain, l'Action française avait considéré avec sympathie les revendications des travailleurs en grève sous le ministère Clémenceau, particulièrement au moment de la sanglante... [Lire la suite]
11 août 2014

Jaurès panthéonisé, Jaurès « modernisé » ?

Merci à La faute à Diderot qui vient de remettre en ligne un article que j'avais publié en 2009 :  Jaurès panthéonisé, Jaurès « modernisé » ? Par René Merle 2009, année Jaurès, (à l’occasion du cent cinquantième anniversaire de sa naissance). Un Jaurès depuis longtemps honoré dans la plupart des localités françaises (sauf sous Pétain qui fit débaptiser rues, places et écoles), mais toujours mal connu, en dépit des travaux de la Société des Études jauressiennes et des Cahiers... [Lire la suite]