15 mars 2015

« ¡ No pasarán ! » et Nous

 À la nouvelle du soulèvement fasciste, ce fut donc le cri immortel de Dolores Ibárruri le 19 juillet 1936, au balcon du ministère de l’Intérieur, à Madrid. « Ils » ne sont pas passés en cet été 1936, et la résistance héroïque des républicains les a tenus en échec pendant trois ans. Mais finalement « ils » sont passés… Et ma foi, le libre monde occidental ne leur a pas fait mauvais accueil au temps de la guerre froide, jusqu'à ce que, le caudillo une fois mort en paix, la movida fasse oublier les pauvres morts... [Lire la suite]

14 mars 2015

¡ NO PASARÁN !

  http://ciudad-futura.net   « ¡ No pasarán ! » À la nouvelle du soulèvement militaire franquiste des 18-19 juillet, ce fut le cri immortel de Dolores Ibárruri le 19 juillet 1936, au balcon du ministère de l’Intérieur, à Madrid.   "¡Obreros! ¡Campesinos! ¡Antifascistas! ¡Españoles patriotas!... Frente a la sublevación militar fascista ¡todos en pie, a defender la República, a defender las libertades populares y las conquistas democráticas del pueblo!... Antifascistes ! Espagnols patriotes !... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 février 2015

"Voulen Blanqui !", la tradition rouge de Cuers (Var)

Articles parus dans la série "Chroniques varoises " dans le quotidien La Marseillaise, On trouvera le texte complet des chansons en provençal citées dans ces chroniques dans René Merle, Les Varois, la presse varoise et le provençal, 1859-1910, 1996 – cf. sur mon blog : http://archivoc.canalblog.com/   I - Chronique 25 - À propos de Cuers et de l’exposition des Manja-Saumas Le rapport au passé est bien sûr ambigu. Les généalogistes, les amateurs d’histoire locale, etc. sont-ils dans une nostalgie qui fait oublier le... [Lire la suite]