25 avril 2017

Une impression de vacuité...

Heureuse de la courte victoire de son poulain, ex grand argentier, la Bourse a remonté hier. Les affaires reprennent.Cependant, bien des commentateurs, qui avaient pour notre jeune « apolitique » les yeux de Chimène, commencent à se faire du souci : une jubilation de potache venant de réussir l’examen, pouce levé et V de la victoire, une victoire fêtée imprudemment par anticipation dans un quant-à-soi de caste, un discours creux, narcissique et sans hauteur de vue…En cette soirée électorale, tout ceci contrastait... [Lire la suite]