20 septembre 2017

À qui appartiennent les manifestants ?

Le 12 février 1934, en riposte au coup de force fasciste du 6 février, deux immenses cortèges parisiens convergeaient vers le Cours de Vincennes, ceux des frères ennemis de la SFIO et du PCF. Un instant de stupeur figea les participants lorsque les deux colonnes se trouvèrent face à face. Et alors, comme dans un grand film d’Histoire, c’est au chant enthousiasmant de l’Internationale que les deux cortèges se rencontrèrent, s’interpénétrèrent et levèrent le poing. La bourgeoisie trembla ce jour-là.Qui alors s’avisa de compter les uns... [Lire la suite]

09 septembre 2017

Considération d’un Citoyen – France insoumise et Parti communiste.

Quand un président ivre de lui-même se permet de traiter de « fainéants » les opposants à ses réformes, comment ne pas se sentir encore plus partie prenante de la protestation syndicale et politique qui se développe ?La vocation des syndicats est de défendre les intérêts des salariés, celle des politiques, dans la protestation et au-delà, est d’ouvrir des perspectives de changements crédibles.Si je considère la famille politique qui a toujours été la mienne, (celle qui considère que la racine du mal est dans le système... [Lire la suite]
16 juin 2017

Du système féodal au système capitaliste

Au lendemain du coup d’État jupitérien et des désespérantes élections qui l’entérinent, la blogosphère de « la gauche de la gauche » n’en regorge pas moins d'appels à une levée du peuple contre la Crise, la Caste et ses privilèges.Mais les privilèges ont la vie dure, et il faudra plus qu’un bulletin de vote pour les mettre à bas.Souvenons-nous de 1789. Sans l'irrésistible levée en masse du peuple paysan et artisan, transgressant la nouvelle légalité bourgeoise, les privilèges n'auraient pas été abolis dans la nuit du 4 août... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 15:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 mai 2017

À propos du gouvernement du Président Macron

Après le déluge médiatique admiratif lors de l’intronisation présidentielle, puis l’interminable attente du gouvernement qui a mis à rude épreuve nos commentateurs, voici fleurir chez certains d’entre eux l’expression « Union nationale ». Les plus avisés corrigent en précisant que la France n’a connu que deux gouvernements d’Union nationale, l’un au déclenchement de la guerre de 1914, et l’autre au lendemain de la Libération.Le « Bloc national » qui l’emporta aux élections de 1919 n’était en fait qu’une coalition... [Lire la suite]
13 mars 2017

J.-L. Mélenchon, "Faï de ben à Bertrand..."

El cagador, santon catalan... J.-L. Mélenchon fait une bonne campagne, et j’apprécie souvent ce qu’il dit.Mais cette bonne campagne risquait de capoter faute de parrainages dont le nombre patinait bien en dessous de la barre.Le candidat virtuel s’en sortait en répétant ce qu’il avait déjà dit en 2016 :« Il vaut mieux être seul que mal accompagné ». Intervenant à Rome ce week-end sur la politique étrangère, il a annoncé qu’il venait enfin d’obtenir les 500 signatures.Du constat général des observateurs... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 janvier 2017

Élections présidentielles, défaussement ?

  Il m'arrive de le penser, mais je ne dirai pas exactement cela... Cf. : « De la bonne année, et de la difficulté d’y voir clair aujourd’hui… comme hier »http://merlerene.canalblog.com/archives/2017/01/05/34712193.html   Suite à mon récent billet, un lecteur me reproche gentiment de me défausser à propos des élections présidentielles, et me dit qu'il vaut mieux quand même un mauvais social-libéralisme qu’un libéralisme ultra dur à la Fillon, (dont chacun a pu prendre la mesure inquiétante du programme avant... [Lire la suite]