08 septembre 2016

Candidature JLM

Sans grandes illusions sur l’efficacité de ce rassemblement quelque peu groupusculaire, et faute de mieux, j’avais voté « Front de Gauche » au premier tour des présidentielles de 2012, après avoir signé, sans enthousiasme, l’appel des « polareux » à soutenir son candidat [1]. Il se trouve, pour qui ne s’en souviendrait pas, que ce candidat s’appelait Jean-Luc Mélenchon. Quatre ans après, Jean-Luc Mélenchon est à nouveau candidat, mais cette fois en son nom personnel. Mais, en faisant don de sa personne et de son... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 03:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 août 2015

Le Front de gauche et l'Europe : perspectives

  Après le rapide survol des positions de quatre composantes du Front de Gauche (Parti communiste français, Parti de gauche, Gauche unitaire, Ensemble), où en suis-je en tant qu’électeur relativement fidèle du Front de gauche ?Le Front avait été créé en 2009 pour rassembler l’ensemble des forces de gauche hostiles à l’Europe libérale du traité de Lisbonne.Manifestement, avec le coup de tonnerre de la défaite de Syriza et le diktat inflexible de la Troïka, le Front est aujourd’hui confronté à une véritable crise... [Lire la suite]
23 août 2015

Europe et Euro, les positions des "petites" formations du Front de Gauche

Le Front de gauche, créé lors des élections européennes de 2009 par le Parti communiste français, le Parti de gauche et la Gauche unitaire (issue d’une dissidence du NPA), s’appelait initialement Front de gauche pour changer l’Europe. Il rassemble aujourd’hui 6 organisations nationales.Nous avons rapidement survolé les positions des deux plus importantes (en nombre d’adhérents et d’élus) : le Parti communiste et le Parti de Gauche.Voyons maintenant les positions exprimées par les deux plus importants « petits »... [Lire la suite]
04 janvier 2015

Changer l'UE ?

Je ne parlerai pas ici de l'Europe des socialistes, qui mérite sans doute un César dans la catégorie Humour politique : Non, mais je dois dire que je lis toujours avec beaucoup d’intérêts les propositions économiques formulées à « la gauche de la gauche ». D'aucuns proposent de quitter l’UE (et l’Euro). D'autres proposent au contraire de l’amender.Parlons un peu de ces derniers, partisans d'une refondation européenne : Un grand espoir les anime. Celui d’une alternative politique permettant d’abandonner ce qu'ils... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 septembre 2014

PS - Après La Rochelle, 2014

Ainsi la maison socialiste a sérieusement craqué, sans pour autant s’effondrer. Quatre ministres virés, des « frondeurs » rassemblés qui crient « Vive la Gauche » devant le Premier Ministre, une ministre radicale qui s’invite chez les « frondeurs », mais sans mot dire… Bref, la ligne du gouvernement et du président rencontre dorénavant une opposition qui, pour n’être pas homogène (c’est le moins que l’on puisse dire), n’en est pas moins conséquente. Nul ne sait ce qu’il en adviendra. Du côté du Front de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 août 2014

Vote Mélenchon, Front de Gauche

Vendredi 13 avril 2012 VOTE MÉLENCHON - FRONT DE GAUCHE   Pour avoir depuis des années défendu, associativement, et ardemment, l’espoir de la République démocratique et sociale qui était au cœur des insurgés de décembre 1851, pour avoir popularisé dans « mon » Sud-Est, et au-delà, la responsabilité citoyenne de ces humbles qui, alors que tant se résignaient,  surent se lever pour défendre le présent et ouvrir l’avenir, je ne peux que voter Mélenchon - Front de Gauche ce dimanche venant. Je n’ai pas fait partie... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 03:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 août 2014

"Je n'irai dans aucun autre gouvernement que dans celui que je dirigerai...", J.L Mélenchon

Dimanche 8 janvier 2012 J'ai peine à croire que le candidat du Front de Gauche ait pu s'écrier : "Je n'irai dans aucun autre gouvernement que dans celui que je dirigerai...". Et pourtant... Sa déclaration à Libération en atteste. Un "JE" de trop, le second... Que le leader maximo refuse d'entrer dans un gouvernement social-démocrate, rien de plus logique : il a déjà longtemps donné et connaît la musique (que cet admirateur de Mitterand ne renie en rien cependant). Qu'il se démarque ainsi de ses alliés porteurs du PCF, dont... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 03:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 août 2014

René Merle, "Des obsèques de Blanqui... au Front de Gauche"

Obsèques de Blanqui : allocution de Louise Michel Depuis les débuts de l'industrialisation capitaliste, la grande question de "l'amélioration du sort des classes laborieuses" est posée, tant par les philanthropes bourgeois que par les socialistes utopistes et les précurseurs du syndicalisme. Des insurrections des années 1830 et 1840 à la victoire temporaire de la Commune, la réponse des Blanquistes est celle de la prise du pouvoir politique par une avant-garde conscientisée, qui initiera la transformation radicale de la... [Lire la suite]