30 août 2014

Gaston Crémieux, biographie par Alfred Naquet, 1882

Cf. l'ouvrage de référence : Roger Vignaud, Gaston Crémieux - la Commune de Marseille, un rêve inachevé, Édisud, 2003. Gaston Crémieux, Œuvres posthumes précédées d'une lettre de Victor Hugo et d'une notice par A.Naquet, député, Paris, Dentu, 1882 [Alfred Naquet est alors élu de Vaucluse et siège à l'extrême-gauche] Notice : "Raconter Gaston Crémieux, c'est raconter la vie d'un enfant du peuple, d'un poète et d'un républicain. Cela est si vrai, cette trilogie se dégage si bien de l'existence de Gaston Crémieux,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 août 2014

À propos des Communes révolutionnaires de Marseille - 1870-1871

J'ai dit par ailleurs tout le bien que je pense de l'œuvre de Jean Dautry (1910-1968). C'est pourtant un peu à cause de Dautry que j'ai mis si longtemps à m'intéresser au premier (et longtemps seul) ouvrage consacré à la Commune de Marseille (1870-1871) : Antoine Olivesi, La Commune de 1871 à Marseille et ses origines, Paris, Librairie Marcel Rivière (Bibliothèque d'histoire économique et sociale), 1950. Le livre est préfacé par le célèbre archiviste Georges Bourgin (1879-1958), socialiste, historien notamment... [Lire la suite]
28 août 2014

Commune insurrectionnelle de Marseille - Honneur à Gaston Crémieux

  Crémieux assisté par un rabbin avant l'exécution Le 17 octobre 1871, de son cachot marseillais, Gaston Crémieux écrivait ces quelques vers* au jeune journaliste  Clovis Hugues (emprisonné lui aussi), qui fut son bras droit sous la Commune de Marseille : Laisse dormir dans leur suaireNos martyrs de la liberté ;N’entr’ouvre pas le sanctuaireDu repos qu’ils ont mérité :Il nous suffit, quand tu contemplesLeurs traits et leurs noms glorieux,Qu’ils revivent par leurs exemples ;C’est à nous de mourir... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :