14 octobre 2017

Socialistes devant la guerre de 1914 – pour clore une série de documents.

  Je viens de donner une série de documents concernant l’attitude des socialistes SFIO à la veille de la guerre de 1914 et dans les premiers jours du conflit. Suivre le fil à partir de : I - SFIO à la veille de la guerre de 1914 - présentation L’acceptation immédiate et entière de la guerre, succédant à la difficile mais résolue lutte pacifiste, ne peut qu’interroger. Et ce changement de pied sera quatre ans plus tard amèrement reproché à la « vieille maison » SFIO comme une faiblesse inacceptable, voire comme... [Lire la suite]

10 juin 2017

Guide chronologique pour la catégorie "Guesde, Guesdistes"

Présentation chronologique de la Catégorie Guesde, Guesdistes » :  Le programme du Parti Ouvrier, ses considérants & ses articles, par Jules Guesde et Paul Lafargue Jules Vallès et le Parti Ouvrier - 1881  Guesde et l'anarchie Guesde, candidat à Roubaix, 1893  Les armes du prolétaires, chanson, Roubaix, 189? - Lille 1900 – Discours de Guesde  Guesde, Jaurès, et l’engagement guerrier, 1915  Trotsky - Lettre à Jules Guesde, 1916 Sur la mort de Guesde - Paul Faure Sur la mort de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 mai 2017

Guide chronologique des articles consacrés à l’évolution des socialistes français entre 1872 et 1920

La donne fondamentale : réformisme ou révolution « Gauche : Modérés et radicaux ? »http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/11/08/30914542.html « Fidélités et trahisons… Du bon usage des biographies ? »http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/08/28/31969016.html  Les lendemains de la Commune Les chansonniers : « Jean-Baptiste Clément et la Commune – La semaine sanglante – Le temps des ceriseshttp://merlerene.canalblog.com/archives/2014/08/22/30476516.html ... [Lire la suite]
19 mai 2016

Guesde et l'anarchie

Suite à la vague d’attentats à la bombe de 1892-1894 (dont un dans la chambre des Députés) et à l’assassinat du Président de la République, le gouvernement fait voter entre décembre 1893 et juillet 1894 trois lois modifiant drastiquement la loi de 1881 sur la liberté de la presse et autorisant une chasse aux sorcières contre les anarchistes, déclarés ou supposés, et au-delà.Voici une grande partie de l’intervention de Jules Guesde, à la séance du 19 juillet 1894, lors du vote de la troisième loi. (Cf. Jules Guesde, Quatre ans de... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mai 2016

Les armes du prolétaires, chanson, Roubaix, 189?

Cf. « Guesde, candidat à Roubaix, 1893 »     Voici le texte d’une chanson publiée lors des élections de 1892 ou de 1893, ou de 1896 (municipales) - comme l'indique la date au crayon -, mise en ligne par la Médiathèque de Roubaix.Les armes du prolétaireChanson nouvelle, chantée par la Société des Forçats, établie chez Henri Carrette, Rue d’Alma 104, Roubaix.Air : les colombes fidèles Henri Carrette [1846-1911], élu maire socialiste (Parti Ouvrier Français, POF guesdiste collectiviste) en 1892, fut un... [Lire la suite]
15 mai 2016

Guesde, candidat à Roubaix, 1893

  Document : Des Congrès ouvriers de 1878 et 1879 était née l’idée de la constitution d’un Parti ouvrier. Initialement, l’idée était de constituer un parti dont les membres comme les dirigeants seraient exclusivement ouvriers. On peut consulter sur ce blog la discussion à ce propos entre Benoît Malon et Jules Vallès, lors de la première tentative de lancement du Parti en 1880. Jules Vallès, préface à "Le Nouveau Parti", de Benoît Malon (1881)http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/11/09/30919201.htmlBenoît Malon... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 avril 2016

Mouvement ouvrier : du lendemain de la Commune au Congrès ouvrier de 1876. VIII– Jules Guesde

 Suite de : Mouvement ouvrier : du lendemain de la Commune au Congrès ouvrier de 1876. VII - la réaction de l'AIT "anti-autoritaire"http://merlerene.canalblog.com/archives/2016/03/23/33556548.html Après la dissolution de fait de l’AIT en 1872, Marx et ses amis s’orientent vers la constitution de partis socialistes nationaux, qui prendraient la place des fédérations nationales de l’Internationale.On conçoit que, provisoirement, la tâche était pratiquement impossible en France dans le climat répressif du lendemain de la... [Lire la suite]
11 novembre 2015

Transmission ou pas ?

  Cf. http://merlerene.canalblog.com/archives/2015/11/10/32852663.html http://merlerene.canalblog.com/archives/2015/11/03/32822415.html   Après mes propos sur le « logiciel Sans culotte », je m’en voudrais de laisser penser que tous les engagements sont fruits d’une transmission familiale, ou d’une transmission de proximité sociologique. Négligeons ceux qui, - notre vécu en témoigne abondamment et le vôtre sans doute aussi -, se soucient comme d’une guigne des opinions de leurs parents et font leur vie,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
07 novembre 2014

Le programme du Parti Ouvrier, ses considérants & ses articles, par Jules Guesde et Paul Lafargue

  Après la victoire [1876-1879] des Républicains sur la majorité réactionnaire et monarchiste qui dirigeait la France depuis 1871, la chape répressive anti-communarde est progressivement allégée, jusqu’à l’amnistie de 1880 qui permet le retour des déportés et exilés. Dans ce contexte nouveau, à partir de 1876, une succession de congrès nationaux réunissent les pionniers des diverses chapelles socialistes françaises. En 1878, elles se sont réunies dans la Fédération du parti des travailleurs socialistes de France (FPTSF),... [Lire la suite]
27 septembre 2014

"L'Action française" sur l'opposition Guesde-Jaurès, 1922

Au lendemain de la mort de Guesde, le quotidien nationaliste et monarchiste L’Action française, 29 juillet 1922, lui adresse cet hommage sincèrement empoisonné, dont les résonances actuelles sont d'une certaine façon évidentes : « JULES GUESDE Avec Jules Guesde, c’est la vieille école qui s’en va. Maurras écrivait de lui, le 28 août 1914, quand il fut appelé aux conseils du gouvernement :Jules Guesde a toujours été patriote : il s’est même souvent distingué par des nuances suffisamment perceptibles de ce socialisme... [Lire la suite]