15 juin 2016

Après la manif...

Comment effacer une manifestation qui a rassemblé, selon les sources les plus raisonnables, dans les 250.000 à 300.000 personnes ? Tout bonnement d’abord en ne la montrant pas, ce que se sont empressées de faire les télévisions aux ordres. Or, ce dont la télé ne traite pas n’existe pas… Tout bonnement ensuite en ne parlant que des « casseurs » censés être la pointe combative du mouvement, et qui en fait, inconsciemment... ou consciemment, font le jeu du Pouvoir en retournant l'opinion contre le mouvement social… Pour... [Lire la suite]

05 juin 2016

De la grève à l'Euro de foot...

Cette période restera peut-être un cas d’école pour les sociologues et politologues à venir dans notre bel hexagone. Alors que les diffuseurs et les serviteurs de l’idéologie dominante croyaient faire définitivement aboutir le processus de désintégration de la classe ouvrière et des salariés, voués à l’abandon du sentiment de classe, à l’impuissance, à l’individualisme triomphant, à la servilité intériorisée, un rude mouvement social montre aux tenants des pouvoirs que la partie est loin d’être jouée, et terminée. C’est alors... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mai 2016

« Minoritaire », « libérées » « capitalisme »… Du bon usage PS du vocabulaire

Si ce n’était insupportable, et dangereux, il y aurait de quoi rire à voir un Président et un gouvernement ultra-minoritaires dans l’opinion dénoncer des actions syndicales jugées… «minoritaires ». Si ce n’était insupportable, et dangereux aussi, il y aurait de quoi rire à entendre un Premier Ministre parler des raffineries « libérées », dans la plus pure tradition du célèbre Jules Moch « libérant » les puits de mines… Décidément, les pourfendeurs PS du « conservatisme » s’inscrivent avec... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2016

Politique : la comédie continue

Ainsi l’autoritaire premier ministre (Monsieur 5% des primaires), choisi par notre Président pour bousculer ce qu’il appelle les conservatismes, a provisoirement remporté la bataille de la loi El Khomri, sur fond de guérilla urbaine effrayant opportunément le bon peuple. Si besoin était, il fallait la tragi-comédie de la motion de censure « de gauche » pour nous écœurer de la politique. Nos amis « les Frondeurs » ont défié le pouvoir, tout en sachant que leur motion de censure n’avait aucune chance d’aboutir au... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 avril 2016

Interrogations - après la loi travail ?

De quel immense ras-le bol la contestation de la loi El Khomri est elle grosse ? De quoi la radicalisation d’une partie de la jeunesse, et de quoi la violence policière sont-elles le symptôme ? Et ceci, plus encore qu’à Paris, dans des villes qui souvent dans notre histoire furent annonciatrices de grands séismes…
Posté par rmerle à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :