10 avril 2017

Mort du Parti socialiste ?

Nos faiseurs d’opinion s’en vont annonçant la mort programmée du Parti socialiste, triplement plombé : fracture Valls-Hamon, tropisme Macron, ascension de J.-L Mélenchon.Ils oublient que, comme le Phoenix, le Parti socialiste renaît toujours de ses cendres. Maints épisodes nous l’ont prouvé, où, après de basses eaux électorales, et même de très basses (Gaston Defferre, 5,01 % à l’élection présidentielle de 1969), le PS est revenu en maître sur l’échiquier politique, comme on dit.Il n’y a aucun miracle à cela. Depuis longtemps, le... [Lire la suite]

07 juin 2016

Candidature Mélenchon

  Décidément, le syndrome de l’Homme providentiel au-dessus des partis est inscrit dans les gènes de la politique française, et ce n’est pas la Constitution de notre République présidentielle qui le chassera, bien au contraire.Mais s’il y avait bien un secteur de l’éventail politique où on ne se serait pas attendu à la rencontrer, c’était à « la Gauche de la Gauche »…Voilà qui est fait.Tranchant le nœud gordien des embrouillamini et autres primaires, J.L. Mélenchon, avec le talent de rhéteur tribunicien qu’on lui... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mai 2016

« Minoritaire », « libérées » « capitalisme »… Du bon usage PS du vocabulaire

Si ce n’était insupportable, et dangereux, il y aurait de quoi rire à voir un Président et un gouvernement ultra-minoritaires dans l’opinion dénoncer des actions syndicales jugées… «minoritaires ». Si ce n’était insupportable, et dangereux aussi, il y aurait de quoi rire à entendre un Premier Ministre parler des raffineries « libérées », dans la plus pure tradition du célèbre Jules Moch « libérant » les puits de mines… Décidément, les pourfendeurs PS du « conservatisme » s’inscrivent avec... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 novembre 2014

Dirigeants socialistes : le temps du mépris

On affronte un adversaire, on combat un ennemi. C’est dans l’ordre des choses, s’ils se présentent à visage découvert. Et point n’est besoin d’autres justifications pour l’affrontement ou pour le combat…Mais que dire de ceux qui se présentent en « amis », voire en sauveurs, et qui vous utilisent en marches pieds pour accéder au pouvoir, quitte ensuite à renier froidement leurs analyses et leurs promesses et par là-même susciter le plus profond mépris. On affronte l’adversaire, on combat l’ennemi, mais quand on affronte les... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 août 2014

À propos de la Tontonmania

Vendredi 12 août 2011   Article publié sur le site de l’Association 1851 (Forum - juin 2011)  En 1997, alors que, suite aux victoires municipales de l’extrême droite, les Provençaux étaient stigmatisés par les Belles Âmes germanopratines, nous avons créé, à quelques-uns, l’Association 1851 pour le 150ème anniversaire de la Résistance républicaine au coup d’État. Notre propos était de rappeler que la plus belle, la plus digne de nos traditions régionales était cette espérance d’une République laïque, démocratique et... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 août 2014

Mitterrand - Changer la vie - 1977

Mercredi 18 avril 2012 Sur le front de mer ensoleillé, ce dimanche, de petits groupes de militants socialistes distribuaient le programme de François Hollande. J’ai dû faire une moue qui n’a pas échappé au sympathique trio qui me tendait le tract. D’où échange. - Bien d’accord sur le fait qu’il faut changer de président, et de politique. Mais quelle politique ? - Regardez donc le programme... - Mais comment garantir que les promesses seront tenues ?… Elles le seront, me dit le trio, qui m’enjoint de ne pas m’égarer vers la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 août 2014

Quand Mitterrand était révolutionnaire

    J'écrivais hier : "Les mots se laissent dire"... François Mitterrand lui-même ne s'est-il pas proclamé un dangereux adversaire du capitalisme, un révolutionnaire convaincu ? (discours au Congrès d’unification socialiste d’Épinay-sur-Seine, 13 juin 1971)   " Réforme ou révolution ? J'ai envie de dire - qu'on ne m'accuse pas de démagogie, ce serait facile dans ce congrès - oui, révolution. Et je voudrais tout de suite préciser, parce que je ne veux pas mentir à ma pensée profonde, que pour moi, sans jouer sur... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 août 2014

Socialistes : laisser les morts enterrer leurs morts ?

Dans cette période de lutte contre la régression sociale et politique, est-il bon de rappeler les divisions et les affrontements du passé, et les prises de position des uns et des autres sur des problèmes révolus ? D’autant que ce passé, vieux déjà de dizaines d’années, apparaît antédiluvien à la plupart des jeunes adultes… C’est ce que j’ai souvent entendu de la part de bons amis, et tout récemment encore après la publication de l’ouvrage de Benjamin Stora et François Malye, François Mitterand et la guerre d’Algérie,... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,