19 mai 2017

À propos du gouvernement du Président Macron

Après le déluge médiatique admiratif lors de l’intronisation présidentielle, puis l’interminable attente du gouvernement qui a mis à rude épreuve nos commentateurs, voici fleurir chez certains d’entre eux l’expression « Union nationale ». Les plus avisés corrigent en précisant que la France n’a connu que deux gouvernements d’Union nationale, l’un au déclenchement de la guerre de 1914, et l’autre au lendemain de la Libération.Le « Bloc national » qui l’emporta aux élections de 1919 n’était en fait qu’une coalition... [Lire la suite]

19 avril 2017

Élection présidentielle, les mots se laissent dire ?

En cette veille de Présidentielle, où deux candidats (MM. Hamon et Mélenchon) se réclament ouvertement de François Mitterrand, et où un troisième inscrit son ambiguïté dans la même référence (M. Macron), comment ne pas rappeler que les mots se laissent dire, et que, comme plaisantait le très radical (socialiste) Henri Queuille, « les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ».Et je reviens encore une fois sur le discours que prononça François Mitterrand au Congrès d’unification socialiste d’Épinay-sur-Seine, 13 juin... [Lire la suite]
04 décembre 2016

Présidentielle de 2017, chat échaudé craint l’eau froide…

L’âge est loin de n’avoir que des inconvénients. Un de ses avantages, peut-être le plus important, est de pouvoir confronter le présent à des expériences que « les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître ».Ainsi des adjurations venant d’amis communistes ou dans la mouvance gauche de la gauche, qui s’étonnent de mon peu d’appétence pour notre Lider maximo.Répétition n’est pas raison, mais quand même…Leur enthousiasme pour cette parole de rupture révolutionnaire (en voie d'assagissement, on se calme sur "le bruit et... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 02:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
15 juillet 2014

Socialisme, de François I à François II

Mardi 15 juillet 2014   Quoi de neuf depuis la grande arnaque de 1981 ? Le socialisme, toujours le socialisme... "Le socialisme, une idée qui fait son chemin", comme disait François I qui sut ainsi capter les voix d'un peuple "de gauche" mystifié. Qu´il est long, qu´il est loin, ton chemin, papaC´est vraiment fatigant d´aller où tu vas chantait le regretté Joe Dassin Des mauvaises langues affirment que François II n'est pas plus socialiste que François I. N'en croyez rien. Déjà l'an dernier, lors de sa conférence... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 02:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,