15 octobre 2015

Aragon - La belle Italienne

  Aragon (1897) "La belle italienne"Feu de joie (1920). À Pablo Picasso L'azur et ses voilesLes bras de santéCrèmes estivalesSa grande beauté Mais qu'elle en imposeÀ qui veut l'aimer(Parler de la mer.Autrement qu'en prose) La plus idioteAvec son œil rondLuit intelligenteAuprès de ce front Ô chère adoréeAu soleil de plombTon regard d'aplombEt ta chair dorée Quand on te décritToutes les chevillesComme des salivesMontent à l'esprit Dans ta chevelureReflet du passéTu gardes l'allureDu papier glacé Qu'amènent tes lèvresLes... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 janvier 2015

Paul Mathis - Picasso

  Paul Mathis, Face à l'ordre des lois, Denoël, 1989. [...] L'art est un système de satisfaction et d'approche de l'inconscient, cherchant à échapper aux idéologies et aux techniques qui veulent soumettre ce qu'il y a en nous de singulier, surtout si ce singulier est subversif. Picasso en est un exemple, qui interroge ce lien entre le semblant de l'art et la vie ; entre une production picturale, indéfiniment renouvelée, et un corps qui s'est maintenu alerte jusqu'à la limite du grand âge. Quelle connivence l'artiste... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,