11 septembre 2014

Cavalerie rouge

On peut lire de longs articles de Trotsky sur ce blog. Puisque Trotsky commanda l'armée rouge, de la guerre civile à celle de Pologne, comment ne pas accompagner ces textes par une des chansons soviétiques les plus populaires, ce "Chant de la cavalerie rouge" dédié à la première armée de cavalerie du légendaire Boudienny ? Ecoutez-le (paroles russes et françaises sur : http://www.chambre-claire.com/PAROLES/Red-cavalry-march.htm Mais comment ne pas évoquer aussi le tableau sans concessions, à la fois exaltant et... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 août 2014

Trotsky et la France, 1934 - II

Trotsky et la France II La milice ouvrière et ses adversaires Pour lutter, il faut conserver et renforcer les instruments et les moyens de lutte : les organisations, la presse, les réunions, etc. Tout cela, le fascisme le menace directement et immédiatement. Il est encore trop faible pour se mettre à la lutte directe avec le pouvoir ; mais il est assez fort pour tenter d’abattre les organisations ouvrières morceau par morceau, pour tremper dans ces attaques ses bandes, semer dans les rangs ouvriers l’accablement et le... [Lire la suite]
26 août 2014

Trotsky et la France, 1934 ) - I

Après son expulsion d’Union Soviétique, puis de Turquie, Trotsky vit  en France depuis la fin juillet 1933. (Il y demeurera jusqu’à son expulsion en 1935).Sur le séjour de Trotsky en France, cf. Pierre Broué :http://www.marxists.org/francais/broue/works/1988/00/PB_tky_49.htm ) En 1934, Trotsky a suivi avec passion la situation française. Il l'a suivie en révolutionnaire, (révolutionnaire, c’est-à-dire quelqu’un qui prend la révolution au sérieux et ne se contente pas d’en gloser, son passé de militant russe... [Lire la suite]