13 octobre 2017

Les socialistes français et la guerre de 1914 - le passage à l'Union sacrée

suite de : IX - SFIO à la veille de la guerre de 1914 - 28 juillet - 31 juillet, l'engrenage   L'Allemagne déclare la guerre à la France le 3 août. Le 4 août, le Président de la République, Poincaré, appelle à l'Union sacrée. Les crédits de guerre sont votés à l'unanimité."En présence de l'Agression, les Socialistes rempliront tout leur devoir, pour la Patrie, pour la République et pour l'Internationale", déclare Vaillant, un des principaux leaders socialistes : de formation blanquiste, l'ancien communard retrouve les... [Lire la suite]

10 janvier 2016

Du vocabulaire politique autour de l’Union

Il n’aura échappé à personne que l’heure est aux grandes manœuvres « unitaires » droite – gauche Un petit coup d’œil dans le rétroviseur nous permettra de préciser à ce sujet quelques points de vocabulaire. À l’évidence, la vie politique est le fait de groupes différents ou opposés par leurs idéologies et leurs objectif, elle est par définition partagée, d’où le terme de « Parti » dont le sens premier renvoie évidemment à cette division, à cette partition. Si le sens de « parti = partagé » n’apparaît... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 août 2014

Socialistes en août 1914

  Un élément de réponse par rapport au dernier billet « Qu’aurait fait Jaurès ? » : http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/08/15/30418231.html   Au lendemain de l’assassinat de Jaurès, Pierre Renaudel [1871-1935], réformiste et anti-marxiste, assume la direction de l’Humanité. Il en rédige nombre d’éditoriaux. Ami très proche de Jaurès (il était assis près de lui lors de l’assassinat) il l’avait accompagné au Parti socialiste de France d’avant l’unité, et prit naturellement la suite du grand... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 04:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,