20 mai 2017

Guide chronologique des articles consacrés à l’évolution des socialistes français entre 1872 et 1920

La donne fondamentale : réformisme ou révolution « Gauche : Modérés et radicaux ? »http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/11/08/30914542.html « Fidélités et trahisons… Du bon usage des biographies ? »http://merlerene.canalblog.com/archives/2014/08/28/31969016.html  Les lendemains de la Commune Les chansonniers : « Jean-Baptiste Clément et la Commune – La semaine sanglante – Le temps des ceriseshttp://merlerene.canalblog.com/archives/2014/08/22/30476516.html ... [Lire la suite]

10 septembre 2015

Jules Vallès et Victor Hugo

En juin 1867, au sortir d'une représentation d'Hernani (la fameuse bataille est vieille de 37 ans), le journaliste Vallès (1832), ferme opposant de gauche à l'Empire et rédacteur en chef de la Rue, renvoie l'Exilé à sa vacuité et Hernani à ce qu'il estime être une esbrouffe, de fait réactionnaire...  " [...] Jugeons donc froidement les choses, et voyons d'un coup d'œil ce que vaut Hernani !Il y a de grands vers sans doute, mais pas une situation juste et puissante, et surtout rien, rien qui ressemble de près ou de loin à une... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 05:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 août 2014

Jules Vallès et le Parti Ouvrier - 1881

  Dix sept ans après le Manifeste des Soixante (cf. sur ce blog), dix ans après la terrible saignée de la Commune, au lendemain même de l'amnistie des Communards, une poignée de militants guesdistes regroupent les forces ouvrières et socialistes, nombreuses mais éparses, dans le Parti ouvrier. Mais si en 1864, il s'agissait de porter les revendications ouvrières à la Chambre, afin de les faire aboutir pacifiquement sans envisager la suppression du capitalisme, la visée des socialistes de 1881 unit la lutte pour les... [Lire la suite]
15 août 2014

Vallès sur Pottier

Après la préface quelque peu biaisée de Rochefort aux Chants révolutionnaires de Pottier (1887), et l'éloge de Nadaud, sincère mais clairement distancié de la politique, en ces temps où "Communard" était un gros mot pour beaucoup, le texte qui suit de Jules Vallès, et qui clôt les introductions, apporte un tout autre éclairage. "Appréciation de Jules Vallès. (Extrait du Cri du Peuple du 29 novembre 1883). Celui-ci est un vieux camarade des grands jours. Il était du temps de la Commune, il a été exilé comme le fut... [Lire la suite]