19 août 2014

L'insurrection canaque vue par Charles Malato

Charles Malato [1857-1938] avait été déporté avec ses parents communards en 1874 (son père était un démocrate italien établi en France). Il était employé à la poste. Ami de Louise Michel, il prend néanmoins le fusil (sans avoir à s'en servir) pour protéger ses parents vivant dans un poste isolé.Après l'amnistie, de retour en France, il deviendra un actif militant anarchiste. Voici comment il présente et analyse l'insurrection de 1878 dans son livre de souvenirs : Charles Malato, De la Commune à l’anarchie, Stock, 1894 – ch.XII... [Lire la suite]