25 août 2014

Pottier 1848

Eugène Pottier et la chanson démocratique en 1848   Loin d’être création épisodique de rimailleurs sympathiques, les chansons républicaines du temps correspondent à un véritable courant d’expression populaire, à une entreprise de propagande efficace. Je donne ci-dessous une chanson écrite à l’aube de la Seconde République par Eugène Pottier, le futur auteur de L’Internationale (on y pensera en lisant le premier vers de la chanson…). Pottier, qui s’est rodé à la chanson dans les guinguettes populaires sous la Monarchie de... [Lire la suite]

21 août 2014

Eugène Pottier, quelques textes

Voici quelques textes qui permettent de mieux connaître le célèbre auteur de L'Internationale, Eugène Pottier (1816-1887). Il se présente ainsi dans sa demande d'adhésion à la Franc-Maçonnerie, en 1875 : « Je suis né à Paris, le 4 octobre 1816, d’une mère dévote et d’un père bonapartiste. A l’Ecole des frères jusqu’à dix ans et à l’Ecole primaire jusqu’à douze ans, c’est à mes lectures de jeune homme que je dois d’être sorti de cette double ornière sans m’y embourber. En 1832, j’étais républicain, en 1840, socialiste.... [Lire la suite]
20 août 2014

Eugène Pottier, "La Commune n'est pas morte"...

Elle n'est pas morte.wmv En février 1885, une foule immense accompagnait Jules Vallès au Père Lachaise. De cette preuve de la persistance du courant révolutionnaire, malgré l’abominable répression, Pottier tirera matière à sa célèbre chanson, Elle n’est pas morte. En voici le texte exact, publié dans Eugène Pottier, Chants révolutionnaires, Paris, Dentu, 1887 " Elle n’est pas morteAux survivants de la semaine sanglante On l'a tuée à coups d'chassepot, À coups de mitrailleuse, Et roulée avec son drapeau ... [Lire la suite]
17 août 2014

Pottier présenté par Nadaud

Dans la première édition des Chants révolutionnaires de Pottier (1887) on trouve à la suite de la préface de Rochefort, ce texte de Nadaud, repris de l'édition qu'il fit des chansons de Pottier en 1884 : "Appréciation de Gustave Nadaud (Extrait de la préface de : Quel est le fou ?). Quel est le fou, le monde ou moi ?L'auteur de cette chanson et de ce volume veut faire croire que c'est le monde : la monde affirmera sans nul doute que c'est l'auteur. Le véritable fou en cette affaire pourrait être celui qui...Certes, on... [Lire la suite]
08 août 2014

Pottier : sur la mort de Blanqui

  Voici le sonnet que Pottier écrivit trois jours après la mort de Blanqui, en 1881. Il est dédié au "général de la Commune", Eudes, militant blanquiste sous l'Empire et la Commune, qui après l'amnistie de 1880 aidait Blanqui dans la réalisation du journal Ni Dieu, ni Maître. Il est publié dans Eugène Pottier, Chants révolutionnaires, Paris, Dentu, 1887 A Eudes, membre de la Commune   Contre une classe sans entrailles, Luttant pour le peuple sans pain, Il eut, vivant, quatre murailles, Mort, quatre... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,