07 avril 2016

Mouvement ouvrier : du lendemain de la Commune au Congrès ouvrier de 1876. VI – Quid de l’AIT ?

Suite de : Mouvement ouvrier : du lendemain de la Commune au Congrès ouvrier de 1876. V - Réactions à chaud à droite et à l’extrême gauche.http://merlerene.canalblog.com/archives/2016/04/05/33550799.html     Quelle fut l’attitude des militants de l’Association Internationale des Travailleurs (Première Internationale) par rapport à ce congrès ouvrier français de 1876 ? Depuis des années, l’AIT était déchirée par le conflit entre les collectivistes marxistes, partisans de l’intervention politique et des candidatures... [Lire la suite]

07 novembre 2014

Le programme du Parti Ouvrier, ses considérants & ses articles, par Jules Guesde et Paul Lafargue

  Après la victoire [1876-1879] des Républicains sur la majorité réactionnaire et monarchiste qui dirigeait la France depuis 1871, la chape répressive anti-communarde est progressivement allégée, jusqu’à l’amnistie de 1880 qui permet le retour des déportés et exilés. Dans ce contexte nouveau, à partir de 1876, une succession de congrès nationaux réunissent les pionniers des diverses chapelles socialistes françaises. En 1878, elles se sont réunies dans la Fédération du parti des travailleurs socialistes de France (FPTSF),... [Lire la suite]
10 août 2014

- Lille 1900 – Discours de Guesde

  En septembre 1900, moins d'un an après le congrès unitaire de la salle Japy, les délégués du Parti ouvrier français (guesdistes) font sécession. En réaction, Jaurès prône alors la constitution de fédérations départementales autonomes, et il salue celle qui naît dans le Nord Pas-de-Calais, bastion du Parti ouvrier français (guesdites)
Prenant les devants, la fédération du POF du Nord organise un débat public le 26 novembre 1900, à l'hippodrome de Lille.
8000 militants répondent à l'appel. L'assemblée est placée sous la... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,