28 août 2014

Candidatures ouvrières : "Manifeste des Soixante", 1864

Quinze ans après le terrible trauma de juin 1848, le mouvement ouvrier recommence à se poser en force sociale autonome, et, nouveauté absolue, à s'affirmer aussi au plan politique. Dans sa brochure Quelques vérités sur les élections de Paris (1863), le ciseleur sur bronze, et mutuelliste actif, Henri Tolain [1828] pose la question des candidatures ouvrières : il avait déjà tenté de participer aux législatives de 1863. La chose était loin d'être évidente quand, dans ce Second Empire qui commençait à peine à se libéraliser,... [Lire la suite]