21 avril 2017

Pétain en Provence, décembre 1940

Petit voyage dans le temps. Nous sommes au début de décembre 1940. La Troisième République est morte avec les pleins pouvoirs donnés au maréchal Pétain par un Parlement dont la majorité est issue du Front populaire (mais avec le refus de 80 parlementaires, 19 abstentions et l’absence des députés communistes emprisonnés). Désormais Chef de l’État français (10 juillet), le Maréchal instaure le régime que l’on sait. La première loi sur le Statut des Juifs est promulguée en « zone libre » le 3 octobre. Le 24 octobre, le Maréchal... [Lire la suite]

24 janvier 2015

Révolution nationale, affiche de propagande

Les commentaires des relents nauséabonds de l'actualité évoquent souvent le fascisme et le pétainisme. La banalisation polysémique du mot "fasciste" impliquerait bien des clarifications. Peut-être aussi, pour les générations qui n'ont pas connu Pétain (c.a.d l'immense majorité des Français), en va-t-il de même du terme "pétainiste". Je reviendrai peut-être sur le premier terme en jetant un œil sur l'Italie, ancienne et moderne. En ce qui concerne le second, sans autres considérations, l'affiche pétainiste de 1940-1941... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 janvier 2015

Pétain, hommage à Mistral, septembre 1940

On peut lire en première page de l'Action française des 9 et 10 septembre 1940, cet hommage du maréchal Pétain à Frédéric Mistral :   « Évocation sublime de la France que nous voulons instaurer  A l’occasion du110e anniversaire de la naissance du poète qui a tant aimé sa Provence et ses traditions, le maréchal Pétain a fait porter  Mme Frédéric Mistral le message suivant, adressé à M. le président du Comité de la fête anniversaire de Frédéric Mistral :« Je tiens à m’associer du plus profond de mon... [Lire la suite]
Posté par rmerle à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 août 2014

Le Parti communiste contre la guerre du Rif - 14 juillet 1925

Le 14 juillet 1926, sur les Champs Élysées et à l'Arc de Triomphe, les autorités civiles (Président de la République et gouvernement du Cartel des Gauches de Briand) et les autorités militaires (maréchal Pétain), avec leurs invités le dictateur espagnol Primo de Rivera et le Sultan du Maroc, fêtent la victoire sur l'insurrection de la République du Rif. L'Humanité organe central du Parti communiste français (S.F.I.C.), 15 juillet 1926 ; titre et sous-titres : " LA CLASSE OUVRIÈRE SABOTE LE 14 JUILLET DE L'IMPÉRIALISME FRANÇAIS Dans... [Lire la suite]