11 mars 2017

De l’Italie à la France, nécessité de la clarification "à gauche" et de l'éclatement des anciens partis

  Quitte à me faire taper sur les doigts par mes amis partisans de la « modernité », ou par mes amis résolument hostiles aux structures verticales, ou encore par mes amis tenants du « Ni Dieu, ni Maître », ou enfin par mes amis tenants de la conception première de la Vème République, qui récusait la notion de Parti, je me dis de plus en plus que nous aurions clairement « à gauche » besoin de partis clairement identifiés par leur programme et par le sérieux de la mise en œuvre de ce programme. Ce... [Lire la suite]

15 janvier 2016

Politique : le choix

Cf. : « Politique, la grande question » Après mon billet du 11, je crois honnête de préciser (mais qui en aurait douté) que dans l’alternative proposée, mon sentiment va, et est toujours allée vers la seconde. Mais une chose est de rêver d’un chemin, autre chose de le suivre. En l’occurrence, aussi romantique qu’il puisse être pour qui n’a jamais vraiment affronté le combat, je n’ai jamais cru au Grand Soir. La réalité du mouvement complexe de 1968 m’a conforté dans cette conviction. J’ai longtemps pensé que, entre... [Lire la suite]