25 août 2014

Marx et la Garde mobile - Juin 1848

Un des aspects les plus discutés des événements de Juin 1848 est celui de l'engagement de la Garde mobile contre l'insurrection ouvrière. Au lendemain immédiat de la Révolution de Février 1848, alors que l'Armée, compromise et discréditée par son rôle de défenseur de la Monarchie, était mise (provisoirement) à l'écart, le Gouvernement provisoire improvisa pour Paris la création d'une Garde mobile, 24, puis 25 bataillons de 1038 hommes chacun, formés d'engagés pour un an et un jour, dans la tranche d'âge 16 ans - 30 ans. Placée sous... [Lire la suite]

24 août 2014

1871 - Le crime inexpiable

Le grand tableau de Maximilien Luce que l'on peut voir au Musée d'Orsay, à Paris, est la métaphore de l'immonde répression exercée par les Versaillais pendant la Semaine sanglante, et dans les jours qui suivirent : exécutions sommaires de combattants prisonniers, mais aussi de non combattants, de femmes, d'enfants, tueries sadiques dans les colonnes de prisonniers, etc. Les estimations les plus modérées parlent de 10 à 20.000 victimes. La terrible répression de l'insurrection de Juin 1848 (ce blog en donne bien des échos) avait déjà... [Lire la suite]